Commercial dans l'automobile, défenseur de la cause animale : qui est Mister France 2024, Charles Stamper ?

Il a été élu ce samedi en région parisienne, "plus bel homme de France". Charles Stamper, Annécien de 23 ans représentant de la région Rhône-Alpes, est le nouveau Mister France 2024.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Il a tout du gendre idéal : les yeux bleu-gris, le "sourire émail diamant" et la silhouette entretenue d'un jeune homme qui fait du sport en salles. Charles Stamper a 23 ans, vit à Annecy et depuis samedi, il est aussi Mister France 2024.

"Je suis très content et honoré", nous confie-t-il au lendemain de son élection en région parisienne.

"Je compte bien rendre à l'écharpe ce qu'elle pourra me donner", indique ce "cadre commercial dans l'automobile".

Etre autant reconnu que les Miss France

Le jeune homme se dit "très ambitieux", et à la "recherche d'action et de nouvelles choses, d'aventures, de m'enrichir en expériences". 

Titulaire d'un master dans le commerce et le management, le nouveau golden boy du "concours officiel de l'idéal masculin" estime qu'il a été élu parce qu'il est "dévoué à 200% envers le comité et envers la marque" et qu'il "compte bien la représenter au mieux et faire tout [son] possible pour être un jour autant reconnu que les Miss France"

D'abord élu Mister Rhône-Alpes, Charles Stamper a ensuite été choisi parmi 31 candidats, après un test de culture générale, un défilé en maillot de bain et en costume et un discours centré sur "le bien-être animal et la défense des animaux", une cause qu'il défend "corps et âme depuis [sa] plus tendre enfance".

Défendre l'élégance 

A ceux qui lui diraient que ces concours de beauté sont dépassés, d'un autre temps, Charles Stamper répond que l'on "est dans une ère où on a des valeurs qui se perdent : je pense au respect, à l'élégance, à la manière de parler et de s'exprimer et c'est super important. Si je participe à ce concours c'est déjà pour montrer que nous aussi on est là, qu'on peut faire de grandes choses", dit-il.

Du reste, Mister France est censé représenter "l’idéal masculin français autour des valeurs de bonne moralité, d’altruisme, de bienveillance, d’intégrité, de charisme, de probité, d’élégance et d’ouverture d’esprit", indique le comité d'organisation sur son site internet.

Désormais, le jeune homme devrait "intégrer une agence de mannequinat, participer à des défilés de mode, des émissions de télé et avoir la chance de devenir l’égérie de marques connues".