La sécheresse s'aggrave "fortement" en Haute-Savoie, les rives du Léman et le Sud du département passent en crise

Publié le
Écrit par M.D.

Quatre nouveaux secteurs ont été placés en niveau de "crise" sécheresse ce vendredi en Haute-Savoie. Des tensions apparaissent sur les réseaux d'approvisionnement en eau potable de certaines communes. La préfecture annonce de nouvelles restrictions.

Alors que la situation était déjà "sans précédent" en Haute-Savoie, la sécheresse s'aggrave encore. Quatre nouveaux secteurs du département rejoignent le Chéran en situation de "crise", le niveau d'alerte le plus élevé. Il s'agit des rives du lac Léman - les Dranses et le Sud-Ouest lémanique - ainsi que le Fier et les Usses, plus au Sud.

Dans ces secteurs, "le niveau des cours d’eau atteint des records d’étiage, certains sont même en assec total", alerte vendredi 5 août la préfecture qui fait part de "tensions" sur les réseaux d'eau potable de certaines communes. "Des mesures de réduction drastiques des usages de l’eau sont nécessaires", prévient-elle dans un communiqué.

Les nouvelles restrictions d'eau

Avec le passage en "crise" sécheresse, ces quatre secteurs sont soumis à de nouvelles restrictions d'eau. Il est désormais interdit :

  • D’arroser les espaces verts publics et privés, les pelouses des stades et autres espaces sportifs, les pelouses, les massifs de fleurs ;
  • D’arroser les jardins potagers entre 9 heures 20 heures ;
  • De remplir, vidanger ou maintenir à niveau les piscines privées ;
  • De laver les véhicules ;
  • De faire fonctionner les fontaines publiques et privées en circuit ouvert ;
  • De nettoyer les façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées.

La préfecture souligne que ces mesures font l'objet de contrôles renforcés par la police de l'environnement. Toute infraction peut être sanctionnée d'une amende de 1 500 euros pour les personnes physiques et de 7 500 euros pour les personnes morales.

Au vu de la gravité de cet épisode de sécheresse, il est également rappelé que l’usage et le tir des feux d’artifices est interdit pour les particuliers, tout comme les feux de camp. Trois autres secteurs restent en situation d'"alerte renforcée" en Haute-Savoie : le Genevois, l'Arve aval et l'Arve médian. Seul l'Arve amont est en niveau d'"alerte".