Noyade dans le lac d'Annecy : les recherches se poursuivent pour retrouver la jeune femme de 23 ans portée disparue

Au lendemain des premières opérations de secours pour retrouver le corps de la jeune fille disparue, hier soir mardi 26 mai 2020, lors d'une sortie en bateau sur le lac d'Annecy, les recherches se poursuivent. Les plongeurs de la gendarmerie d'Annecy fouillent la zone délimitée hier.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Christophe Van Veen / MAXPPP
Au lendemain de la noyade qui a coûté la vie à une jeune femme de 23 ans, les recherches se sont poursuivies ce mercredi 27 mai 2020 dès l'aube. Sur place, une vedette de la gendarmerie d'Annecy fouille la zone délimitée par les marquages de chiens et les témoins de l'accident. Par ailleurs, des équipes pédestres fouillent toujours les berges du lac.
 
L'accident s'est déroulé hier mardi, en fin de journée, alors que cinq personnes originaires de la région parisienne faisaient une balade en "bateau sans permis" sur le lac. Lorsque la jeune femme s'est mise à l'eau, sans gilet de sauvetage pour se baigner, elle aurait été prise d'un malaise. Elle aurait alors tenté de s'agripper au gilet de l'un de ses compagnons, mais avec le vent, le bateau s'est éloigné, et, la fatigue aidant, elle aurait lâché prise.

"Difficile de savoir si elle est décédée d'épuisement ou s'il elle a été victime d'une hydrocution, dans cette eau à 8°", explique le capitaine Gambini, responsable des opérations de recherche. Il faudra attendre l'autopsie pour connaître les causes précises de sa mort". En raison des remous qui brassent le lac actuellement, les recherches héliportées n'ont pas eu lieu sur le lac, mais seulement le long des berges. Les gendarmes sont également dans l'attente d'un sonar pour sonder le fond du lac. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noyade faits divers accident pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter