Noyades en Haute-Savoie. 4 règles à respecter lors des baignades en cours d’eau et eaux vives

© Nathalie Rapuc / France 3 Alpes
© Nathalie Rapuc / France 3 Alpes

Deux personnes se sont déjà noyées dans le Fier, ce début de printemps 2019. Alors que la chaleur semble pointer le bout de son nez, la préfecture de Haute-Savoie lance un appel à la vigilance. Pour éviter les drames, il y a des règles à respecter lors des baignades en cours d'eau et eaux vives.

Par France 3 Alpes avec communiqué

En Haute-Savoie, les cours d’eau sont très prisés pour la baignade ou les promenades et attirent un public très nombreux. Ils restent cependant dangereux et déconseillés pour les novices.

En ce début de printemps, deux personnes se sont noyées dans le Fier.

Le premier accident a eu lieu le lundi de Pâques, le 22 avril. Un jeune garçon de 12 ans a glissé d’un rocher et s’est noyé.

Le second accident s’est produit le 1er mai. Un père de famille a été emporté par le courant alors qu'il tentait de sauver sa fille.

Alors que les températures se remettent à grimper et que l'été approche, le préfet rappelle quelques règles de prudence pour éviter d'autres drames :

Informez vous


• Lisez les panneaux d’affichage, signalant les risques ou l’interdiction de baignade, disposés sur les berges et parkings (risque de courant fort, brusques lâchers d’eau de barrages) • Consultez un topo-guide récent du cours d’eau pour en connaître les points de repère et la difficulté du parcours • Vérifiez les bulletins météorologiques avant toute sortie • Contactez les stuctures locales (clubs de kayak, offices du tourisme, mairies..) qui sauront vous renseigner

Ne surestimez pas vos capacités aquatiques ou physiques


• Attention aux eaux froides même si la température extérieure est élévée • Les courants peuvent être dangereux • Attention aux eaux pouvant être troubles et sujettes à panique en raison de sols vaseux, par la présence d’herbes aquatiques ou de roches glissants • Adaptez votre pratique à votre forme physique et à votre niveau, ne vous éloignez pas des rives si vous vous sentez fatigué
 

Surveillez vos enfants


Surveillez vos enfants en permanence et surveillez-vous mutuellement (évitez de vous baigner seul) :

• Prévoyez un moyen de flottabilité (aux normes CE) pour les personnes ne sachant pas nager
• Soyez capable de donner l’alerte (112 / sapeurs-pompiers – SAMU)
• Privilégiez les zones de baignade surveillées
• Ne consommez pas d’alcool avant la baignade
 

Adaptez votre équipement


• prévoyez une aide à la flottabilité de type gilet de sécurité ou une combinaison pour tous les pratiquants 
• En eaux vives, portez un casque pour vous protéger des chocs et des chaussures antidérapantes adaptées au terrain

Dans tous les cas, la mise à l’eau doit être progressive pour éviter un choc thermodifférentiel et le risque de noyade 


 

Sur le même sujet

Les + Lus