VIDÉO. "Avoir un hair truck, c’était mon rêve" : à bord de son salon de coiffure itinérant, Amélie sillonne les routes

durée de la vidéo : 00h02mn16s
{} ©France Télévisions

En Haute-Savoie, Amélie coupe les cheveux des habitants, non pas dans un salon traditionnel mais à bord de son camion, aménagé en salon de coiffure. Une alternative qui lui offre plus de liberté et un contact privilégié avec ses clients.

"Avoir un hair truck, c’était mon rêve... J’aime bien l’idée d’être libre, de pouvoir bouger et d’avoir plusieurs emplacements différents, c’est plutôt sympa. Et en plus, si la vue ne me plaît pas à un endroit, je peux changer, c’est l’avantage", plaisante la jeune-femme. 


Au volant du camion, c’est Amélie, la coiffeuse âgée de 26 ans. Ce jour-là, elle prend la direction de Combloux, en Haute-Savoie où elle va stationner pour la journée.

"L’idée de départ était d’apporter quelque chose de nouveau, quelque chose qui change, que l’on n’a encore jamais vu. Honnêtement, ça ne manque pas de salon de coiffure dans le coin, mais il y a quand même quelque villages où il n'y en a pas et c’est vrai que ça fait un peu l’animation."

Plus intimiste qu'un salon traditionnel 

Son idée : proposer exactement les mêmes prestations que chez un coiffeur traditionnel grâce à un espace aménagé de 9 m² : "Tout est fixé au sol. Comme ça, quand je roule, il n’y a pas de mauvaise surprise, j’ai mis des crochets pour que les placards se ferment bien. Au début, je n’y avais pas pensé et je me suis retrouvée avec toute ma vaisselle au sol, en mille morceaux."

L’endroit est beaucoup plus petit qu’un salon de coiffure, mais permet plus de confidentialité : "Il n’y a que la cliente et moi, donc c’est un salon intimiste. Les clientes deviennent presque des copines."

Romain, âgé d'à peine cinq ans, n'accepte que les coups de ciseaux d'Amélie : " C'est pratique, c'est à côté de la maison et Romain adore le fait que ce soit dans un camion", confie Pauline, la maman du petit garçon. 

La jeune femme reçoit entre six et huit clients par jour dans trois communes de Haute-Savoie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité