Tour de France 2023 : très grosse chute collective au début de l'étape entre Annemasse et Morzine

Plusieurs dizaines de coureurs ont chuté quelques minutes après le début de la 14e étape du Tour de France entre Annemasse et Morzine ce samedi. Le Sud-Africain Louis Meintjes, qui était 13e au classement général, a été évacué en ambulance.

La première étape dans les Alpes marquée par une grosse chute collective. Plusieurs coureurs ont été blessés à l'arrière du peloton après seulement cinq kilomètres de course, sur la 14e étape du Tour de France entre Annemasse et Morzine-Les Portes du Soleil (Haute-Savoie) ce samedi 15 juillet.

Le peloton a été immobilisé pendant environ 25 minutes avant de repartir. Le second départ réel a été donné à 14h01, à 144 km de l'arrivée à Morzine. La direction du Tour avait neutralisé la course, le temps pour les coureurs blessés d'être évacués.

Plusieurs dizaines de coureurs sont allés au sol sur une route mouillée dans un virage situé quelques minutes après le départ, dont Meintjes. Le leader sud-africain d'Intermarché, qui était 13e au classement général, doit quitter la course, souffrant d'une fracture à la clavicule. 

Antonio Pedrero et Esteban Chaves abandonnent

L'Espagnol Antonio Pedrero (Movistar) a également abandonné et été évacué en civière. Le champion de Colombie Esteban Chaves (EF-Education) a lui tenté de repartir mais s'est résigné à l'abandon quelques kilomètres après ce deuxième départ, trop sévèrement touché pour continuer.

Le troisième du classement général Jai Hindley (Bora) a également été impliqué dans la chute mais a repris la route sans dommages, selon son équipe. Le Français Adrien Petit, équipier de Meintjes, a pu lui se relever avec un imposant pansement au mollet et repartir, mais avec beaucoup de difficulté.

D'autres coureurs, dont Maxim van Gils, Clément Berthet, Bryan Coquard, Ion Izaguirre, Ben O'Connor et Anthony Turgis, sont également tombés mais ont repris la course, certains avec le cuissard ou le maillot complètement déchiré. Deux équipiers du maillot jaune Jonas Vingegaard ont chuté - Nathan van Hooydonck et Wilco Keldermann - mais ont pu remonter sur leur vélo.

Cette 14e étape marque l'entrée dans les Alpes et le début d'une orgie de cols pour départager Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, les deux grands favoris pour la victoire finale, séparés de neuf secondes seulement au classement général.

Samedi, cinq ascensions répertoriées sont au programme, dont trois de première catégorie et un hors-catégorie : le col de Joux Plane (11,6 km à 8,5 %) qui se dressera en dernier sur la route du jour avant une descente vers Morzine d'autant plus technique que la pluie risque de rendre le bitume glissant.