C'est parti pour Cosmojazz, un festival en altitude unique en France

C'est la 4ème édition de ce festival conçu et imaginé par André Manoukian. Inédit et insolite, il s'installe sur les glaciers, se niche dans les combes et franchit même les cols du Pays du Mont-Blanc. Les plus grands noms de la musique viennent offrir des concerts sur des scènes naturelles.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Reportage. Et une fois n'est pas coutume, c'est en Suisse que le festival a donné son premier rendez-vous, de l'autre côté de la vallée, au glacier de Trient. Une ballade accoustique tout en délicatesse depuis le col de la Forclaz menée par Vinx. Chanteur et par ailleurs professeur à la Berkeley School of music, le soulman a grimpé, avec son public, jusqu'à la salle de concert, à 1583 m d'altitude. Une performance pour un moment rare.


Pour autant le CosmoJazz ne reste pas ad vitam aeternam perché dans le cosmos ou sur les plus hauts sommets. Selon les heures, et les jours, il redescend des cimes, s'aventure dans les rues, s'éternise dans les bars et les bistrots. Pour cette quatrième édition plus de 30 groupes et musiciens, de tous les styles, ont fait le voyage jusqu'aù pays du Mont-Blanc.

 

Une diva coréenne au Cosmojazz

Youn Sun Nah est la véritable révélation de la scène jazz internationale de ces dernières années. Unique - voire inclassable - elle passe sans tabou du répertoire jazz traditionnel à la chanson française... à des créations et interprétations plus personnelles.


>>> Le programme du Cosmojazz