Cannabis de synthèse : des lycéens d'Annecy racontent

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Christophe Pain

Un produit chimique encore méconnu, vaporisé sur de  l'herbe hachée... c'est ce qui a conduit une dizaine d'ados et de jeunes adultes à l'hôpital d'Annecy ces derniers jours. Le fournisseur a été interpellé. Les lycéens qui en ont consommé invitent à la plus grande prudence. 

Hypotension sévère, vomissements, problèmes cardiaques... les symptômes ne trompent pas. Le cannabis synthétique a rendu malade une dizaine de jeunes annéciens la semaine dernière. Le produit est fabriqué de toute pièce, n'a rien à voir avec le cannabis naturel, si ce n'est l'aspect. Mais l'odeur n'est clairement pas la même ! Un indice pour éviter de se faire avoir. 

Y a pas mal de gens qui en fument... c'est un truc qui défonce bien !"





Ariane Combes et Dominique Bourget ont rencontré quelques lycéens annéciens qui ont goûté au faux-cannabis. Leur avis est sans appel.
durée de la vidéo: 02 min 25
Le cannabis de synthèse

Je croyais que mon coeur allait lâcher... j'ai vraiment eu peur de pas m'en sortir..."





Les produits chimiques utilisés ne sont pas considérés comme stupéfiants, en tout cas pas pour l'instant. C'est toute la perversité de la situation. Ce faux-cannabis est donc "potentiellement licite" comme l'explique le Procureur d'Annecy Eric Maillaud. "Ce produit n'est pas encore interdit puisqu'il n'est pas classifié". 

Une jeune fille de 15 ans a été interpellée. Elle aurait fourni la majorité des jeunes hospitalisés. Elle devrait être poursuivie pour "incitation à la consommation de substances ayant les mêmes effets que des produits stupéfiants".




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.