Cet article date de plus de 3 ans

Elisabeth Revol soignée par SOS MAM, une plateforme de télémédecine unique au monde à Chamonix

Tout a débuté en 2005 avec la création de l'Ifremmont à Chamonix. Une quinzaine de médecins entre alors dans l'aventure. Il y a deux ans, la même équipe fonde "SOS MAM", une plateforme de télémédecine unique au monde, spécialisée dans les pathologies du froid. 
L'IFREMMONT (Institut de formation et de recherche en médecine de montagne) a été créé en 2005 dans les locaux de l'ancien hôpital de Chamonix. Il réunit une quinzaine de médecins urgentistes français et suisses, spécialisés dans les pathologies de montagne.

L'institut a plusieurs projets européens centrés sur la médecine de haute-montagne, les pathologies du froid, la sensibilisation du jeune public... Il est particulièrement axé sur la formation. 

Il travaille avec de nombreux guides au Népal, au Kilimandjaro, en Bolivie, dans le Val d'Aoste, en Suisse... 

La plateforme de télémédecine "SOS MAM" fait partie de ces projets concrétisés tout récemment. On en a parlé dernièrement car c'est elle qui a permis la prise en charge à distance de l'alpiniste drômoise Elisabeth Revol. 

Une douzaine de médecins sont disponibles 24h/24 sur leur portable, jour et nuit. 

Il est possible de prendre RDV pour une téléconsultation via internet, mais aussi préparer un voyage en haute-montagne en amont, par visioconférence. 

Les médecins reçoivent des photos toute les semaines. Les pathologies les plus fréquentes sont le MAM, le mal des montagnes, et les engelures. 

Ce dispositif est unique au monde.

Cette structure associative manque d'ailleurs de fonds et lance un appel aux dons sur son site internet. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne santé société sauvetage faits divers