Les épreuves de VTT des JO 2024 pourraient se tenir à Chamonix. C'est du moins ce que le journal L'Équipe annonçait le 25 octobre dernier. Mais ce souhait du maire haut-savoyard pose problème puisque la ville d'Élancourt en Île-de-France a déjà été désignée pour accueillir les vététistes.

Les jeux olympiques de 2024 feront-ils étape en Haute Savoie? C'est du moins le souhait de la ville de Chamonix qui a contacté le Comité d'organisation des Jeux de Paris (COJO). Si le maire de la ville, Eric Fournier (LR), reste évasif sur la question, le journal L'Équipe annonce de son côté que les épreuves de VTT pourraient bel et bien s'y tenir. 
 


D'après Eric Fournier, des discussions sont en cours mais aucune décision n'a été prise. "On a apprécié les possibilités offertes par le COJO pour être terres de jeu pour que tout le territoire national puisse être associé à ce bel événement que vont être les JO Paris 2024", déclare-t-il. 
 

Élancourt aussi candidate 

Terre de jeux, Chamonix l'a déjà été. Il y a plus de 100 ans, en 1924, la ville accueillait les tout premiers jeux d'hiver. Mais un problème de taille vient faire barrage au souhait d'Eric Fournier : la ville d'Élancourt en Île-de-France a déjà été désignée pour accueillir les vététistes. Le comité d'organisateur souhaite en effet qu'il y ait une grande proximité entre les sites olympiques qui se dérouleront principalement en île-de-France

 On est prêt. Les investissements sont lancés. Il y a un engagement qui a été pris, il faut le respecter,
Jean-Michel Fourgous (DVD), Maire d'Élancourt 

Même si la ville francienne semble avoir une longueur d'avance, la station de Haute-Savoie a des arguments à faire valoir. Reste à savoir quelle choix le comité d'organisateur va faire entre une colline artificielle culminant à 231 mètre et la vue sur le plus haut sommet d'Europe.