Marathon du Mont-Blanc : Jonathan Albon et Sara Alonso remportent la course mythique du 42 km

Publié le

Dimanche 26 juin, 2300 coureurs étaient sur la ligne de départ du 42 km du marathon du Mont-Blanc à Chamonix. C'est le Britannique Jonathan Albon qui a franchi le premier la ligne d'arrivée après un peu plus de 3h30 de course. L'Espagnole Sara Alonso termine première féminine en un peu moins de 4 heures et 15 minutes.

Ils en sont venus à bout, non sans difficulté ! Dès 7h30 ce dimanche 26 juin, 2300 coureurs se sont élancés de la place du triangle de l’amitié à Chamonix pour affronter l’épreuve mythique du 42 km du marathon du Mont-Blanc. Une épreuve réinventée pour cette édition 2022, l’arrivée se faisant au cœur de Chamonix et non plus en altitude à Plan Praz.


Jonathan Albon remporte la course

3 heures 35 et 20 secondes après le départ de la course, le Britannique Jonathan Albon, passe la ligne d’arrivée et remporte ainsi le 42 km. Le spécialiste et meilleur mondial en descente devance de 4 minutes l’Italien Davide Magnini (3h39’41’’) arrivé sur la deuxième place du podium.

"J’ai essayé de contrôler la course, de ne pas laisser mon mental trop calculer, car j’avais quand même la pression. J’ai été un peu déconcentré, car j’ai percuté un cameraman et suis tombé ! À part ça, j’ai essayé de garder mon rythme même si certains moments m’ont paru plus laborieux que d’autres", a réagi le coureur à l’arrivée.

Sara Alonso, 1ère chez les femmes

Du côté des femmes, c’est la jeune Espagnole Sara Alonso qui arrive en tête en 4 heures 14 minutes et 49 secondes, "Je me suis fait une petite frayeur en tombant à moins de 4 km de l’arrivée, mais au final, je suis là et j’ai gagné pour ma première venue dans la vallée de Chamonix !"


La Basque âgée de 23 ans s’est imposée avec plus de 5 minutes d’avance sur la Néo-zélandaise Caitlin Fielder (4h20’21’’). Tous les participants vont pouvoir désormais profiter de l’ambiance festive de Chamonix et se remettre tranquillement de leurs efforts.