Pollution vallée de l'Arve : le nouveau Plan de protection de l'atmosphère (PPA) veut réduire de 50 % le nombre de morts

Une mer de nuage recouvre la vallée de l'Arve - Photo d'illustration / © Vincent Isore - Maxppp.
Une mer de nuage recouvre la vallée de l'Arve - Photo d'illustration / © Vincent Isore - Maxppp.

Le nouveau Plan de protection de l'atmosphère pour la vallée de l'Arve (Haute-Savoie) a été signé ce lundi 29 avril 2019. Dans cette région régulièrement polluée située près de Chamonix, il ambitionne de faire baisser de moitié le nombre de morts dû à la pollution.

Par Yann Gonon

La signature a eu lieu ce lundi 20 avril 2019 à la préfecture de Haute-Savoie, à Annecy. Le nouveau PPA, le Plan de protection de l'atmosphère, va pouvoir entrer en vigueur. A travers une trentaine d'actions, concernant notamment les transports, il veut réduire d'ici 5 ans le nombre de morts dû à la pollution.

Après des mois et des mois de discussions et de concertation, l'heure était ce matin à la signature officielle du nouveau PPA, en présence des principaux acteurs du dossier.
 

On l'appelle le "PPA2" parce qu'il entre en vigueur après un premier "PPA" initié en 2012. Un premier Plan qui n'a pas empêché la dégradation au fil des ans de la qualité de l'air dans la vallée de l'Arve. Cette région, proche de Chamonix, est l'une des plus polluées de France et plusieurs dizaines de personnes mourraient prématurément chaque année à cause de la pollution selon l'Organisation mondiale de la santé.

Depuis l'été 2018, la "révision" du premier plan a été engagée. Une enquête publique s'est déroulée du 10 décembre 2018 au 14 janvier 2019 "donnant lieu à 5000 consultations de documents et plus de 800 observations" indique la préfecture de Haute-Savoie.
 

Que prévoit le nouveau  PPA ? 


Le plan d'action, validé fin mars, comprend 30 actions réparties en 5 axes. Les voici récapitulées dans ce document.
 
Les 30 mesures du PPA2 / © Préfecture de Haute-Savoie.
Les 30 mesures du PPA2 / © Préfecture de Haute-Savoie.

Le nouveau PPA se fixe "des objectifs ambitieux, pour respecter à l’échéance du plan, les valeurs limites applicables en matière de qualité de l’air, mais également d’un point de vue sanitaire" explique la préfecture de Haute-Savoie. A l'horizon 2023, ce plan devrait permettre de "réduire de 50 % la mortalité attribuable à la pollution atmosphérique" et permettre un "gain moyen d'espérance de vie de 5 mois".


"Il faudra appliquer ce plan de façon ambitieuse"


Les principales associations de citoyens ont été très vigilantes pendant la rédaction de ce nouveau Plan de protection de l'atmosphère. Il y a quelques mois, elles exprimaient leurs inquiétudes après avoir été échaudées par un premier PPA suivi de peu d'effets. Selon elles, la pollution aux particules fines (les PM10) n'a été réduite que de 7 %, contre les 30% espérés. La pollution au dioxyde d'azote de seulement 1% au lieu des 28 % attendus.

Anne Lassman-Trappier, présidente de l'association Inspire se dite satisfaite de la méthode employée qui a permis "18 mois de travail avec tous les acteurs". Pour elle, plusieurs aspects du nouveau PPA sont très intéressants, notamment ceux concernant les programmes de rénovation et d'isolation des logements. Elle applaudit aussi l'interdiction prévue d'ici 3 ans des chauffages au bois "pas performants".
 
Signature du nouveau PPA.
Reportage de Serge Worreth et Franck Céroni. Intervenant : Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie - Anne Lassman-Trappier, association Inspire.

Reste maintenant à mettre en oeuvre ce nouveau PPA et c'est sur ce point qu'Anne Lassman-Trappier entend rester prudente. Si avec ce nouveau plan, les objectifs sont "beaucoup plus précis" (NDLR : que pour le premier PPA), elle souhaite maintenant que ce plan soit appliqué "de façon ambitieuse".

"Après la pollution aux particules fines, la prochaine bataille ce sera le dioxyde d'azote"
ajoute la présidente de l'association Inspire. Un dioxyde d'azote émis par le transport routier qui représente 60 % de la pollution émise en France et jusqu'à 70 % dans la vallée de l'Arve.
 

Sur le même sujet

Les + Lus