Un nouveau parapentiste se tue dans le massif du Mont-Blanc

Vendredi 17 juillet, un parapentiste a trouvé la mort sur le glacier d'Argentière alors qu'il venait de décoller. 

Par Boris Courret

C'est aux alentours de 10 heures vendredi que les hommes du PGHM de Chamonix ont retrouvé le corps d'un parapentiste Néo-Zélandais sur le glacier d'Argentière. Il venait apparemment de décoller quand son pied a heurté une barre de séracs. Il s'est ensuite écrasé sur le glacier.

Âgé de 38 ans, sa mort intervient quelques jours seulement après la série noire du début du mois de juillet. Trois parapentistes avaient en effet trouvé la mort en seulement quatre jours. Tous venaient de France et avaient survolé le massif du Mont-Blanc avant d'être victimes d'une avarie côté italien. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus