UTMB : 170 km, 2300 coureurs et 13 000 litres de soupe, les chiffres fous du trail mythique autour du Mont-Blanc

Le départ de l'Ultra Trail du Mont-Blanc est donné ce vendredi 27 août, à 17 heures, à Chamonix. L'UTMB, c'est un peu la course de tous les records : 2300 coureurs, 10 000 mètres de dénivelé mais aussi des tonnes de nourriture et de boisson.

L'UTMB, le trail mythique entre la France, l'Italie et la Suisse rassemble cette année 2300 coureurs. Le départ est donné à Chamonix, vendredi 27 août. 170 kilomètres pour 10 000 mètres de dénivelé, la course a de quoi donner le tournis d'un point de vue sportif, mais aussi en ce qui concerne la logistique. Nombre de bénévoles, quantité de nourriture et de boisson distribuée, on vous dit tout sur les chiffres fous de l'UTMB.

 

Côté sportif

Une marée humaine chaque année impressionnante dans le centre de Chamonix, le départ de l'UTMB est un événement en soit. Cette année, 2300 coureurs sont attendus. Ils vont s'élancer pour une véritable boucle infernale autour du mont Blanc : 170 kilomètres de course à travers trois pays : la France, l'Italie et la Suisse, le tout à boucler en 46 heures et 30 minutes au maximum ! Les plus aguerris ne devraient quant à eux pas mettre plus de 21 heures pour terminer le circuit. Les Français Xavier Thévenard et François d’Haene comptent parmi les favoris de cette édition. Comme le Catalan Kilian Jornet, ils ont remporté l'épreuve, chacun à trois reprises.

 

 

L'UTMB est la dernière des sept courses programmées pendant toute la semaine. 10 000 trailers, venant de 92 pays différents se seront alignés au total, tous soumis au pass sanitaire comme les prestataires, les journalistes, ou encore les bénévoles.

 

Côté logistique

Pour accueillir coureurs et public (100 000 spectateurs sur toute la semaine), ravitailler, contrôler ou encore soigner, c'est une logistique impressionnante qui est déployée. Au total, 2000 bénévoles sont à nouveau mobilisés pour l'édition 2021. Secouristes, médecins, infirmiers, anesthésistes, chaque année, ils sont recrutés plusieurs mois à l'avance.

Côté cuisine aussi, les chiffres donnent le vertige ! 5 800 litres de boisson énergétique sont consommés, soit l'équivalent de 40 baignoires. 15 000 litres de soda et 13 000 litres de soupe sont distribués également. Enfin deux tonnes de fromage et 35 000 tonnes de barres de céréales sont censées redonner des forces... aux forçats de la course.

La mobilisation médiatique est également impressionnante : 250 journalistes sont accrédités cette année.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ultra-trail du mont-blanc trail sport exploit