VIDEO. "On invente une nouvelle mobilité décarbonée" : Poma dévoile le premier ascenseur incliné à eaux usées bientôt installé à Saint-Gervais

Ce lundi 18 décembre, le fabricant isérois Poma a dévoilé la cabine qui reliera le hameau du Fayet au centre de la commune de Saint-Gervais, en Haute-Savoie. Un ascenseur incliné fonctionnant à partir d'eaux usées qui entrera en fonctionnement au printemps 2024.

Un dénivelé de 177 mètres gravi en moins de 5 minutes. C'est la promesse de l'ascenseur incliné qui reliera le hameau du Fayet au centre de la commune de Saint-Gervais, en Haute-Savoie. Un projet conçu par l'entreprise iséroise Poma à partir d'énergies renouvelables.

Un ascenseur hydraulique à partir d'eaux usées

Le processus se veut révolutionnaire. Pour la première fois en France, un ascenseur incliné fonctionnera à partir d'eaux usées. Une approche technique innovante afin de tirer profit du réseau de la commune de Saint-Gervais.

"Le processus est assez simple. Le réseau d'eaux usées est dévié en gare amont, remplissant ainsi un réservoir de stockage de 20 mètres cubes qui va venir à son tour remplir le réservoir présent en dessous de la cabine", détaille Chloé Ouvrier-Buffet, cheffe de projet chez Poma.

durée de la vidéo : 00h01mn58s
Vidéo du projet d'ascenseur incliné de Saint-Gervais. ©POMA

Par la suite, le poids du réservoir permettra de faire descendre l'ascenseur avant de se vider dans le réseau d'eaux usées une fois en bas. La cheffe de projet assure que le système présente une très bonne "étanchéité pour éviter toutes les odeurs nauséabondes".

"On renoue avec le lien du thermal et le bourg de Saint-Gervais"

Pour concevoir ce projet, la commune de Saint-Gervais a fait appel au savoir-faire d'une entreprise locale : Poma. Dans son usine iséroise, le fabricant a produit un véhicule de transport par câble sur deux dans le monde. Ainsi, il n'a pas hésité à relever ce défi.

"C'est vrai que c'est étrange mais en même temps, c'est osé. C'est un petit projet en volume pour Poma mais d'une complexité rare, car il y a plusieurs technologies : du ballast, de l'ascenseur incliné, de la voie, du terrain", explique Fabien Felli, président du groupe Poma.

Baptisé "ascenseur des thermes", le système reliera donc le hameau du Fayet au centre de la commune de Saint-Gervais. Dans chaque cabine, jusqu'à 16 passagers pourront être transportés. Un avantage pour l'attractivité de la commune : "On renoue avec le lien du thermal et du bourg de Saint-Gervais. Et on invente une nouvelle mobilité décarbonée. C'est quelque chose, à mon avis, qui sera révolutionnaire", se réjouit Jean-Marc Peillex, maire (DVD) de Saint-Gervais.

Les travaux sont déjà en cours dans la commune située au pied du Mont-Blanc. Les premiers essais de l'ascenseur incliné devraient se dérouler à l'issue du chantier prévu jusqu'en mars 2024. La cabine aux eaux usées ouvrira au public au printemps prochain.