Le champion de VTT Maxime Marotte victime de tirs de pistolet à billes en Haute-Savoie, plusieurs suspects interpellés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon

Qui a bien pu tirer sur Maxime Marotte ? Le champion de VTT a été visé par des tirs d'airsoft hier, mardi 2 avril 2019, alors qu'il s'entraînait à Rumilly, en Haute-Savoie. Plusieurs suspects ont été placés en garde à vue.

Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Haute-Savoie après l'agression dont a été victime le champion de VTT Maxime Marotte. Ce dernier s'entraînait à Rumilly lorsqu'il a été victime de plusieurs tirs de pistolet à billes.

L'agression a eu lieu ce mardi 2 avril 2019 à l'entrée de la ville de Rumilly. Maxime Marotte circulait sur la route de Saint-Félix lorsqu'il a commencé à "sentir des impacts dans le dos". Il s'est alors retourné et a clairement vu ses aggresseurs, à bord d'une Audi grise. L'un d'eux a continué à tirer. Une bille a alors touché le sportif au coude.
 
Au total, ce sont 5 à 6 billes que Maxime Marotte a reçu. Un geste totalement gratuit selon lui : "parfois il y a des altercations avec les automobilistes mais là, je roulais bien à droite".

Originaire de Mulhouse, Maxime Marotte est installé depuis 4 ans à Albens, en Savoie. Plusieurs fois champions de France de VTT, il assure avoir souvent eu affaire à des "incivilités" mais jamais d'une telle gravité.

Selon nos informations, plusieurs autres personnes auraient été victimes de tirs identiques hier dans le même secteur. Une enquête a été ouverte et ce mercredi, plusieurs personnes auraient été placées en garde à vue.

Choqué, Maxime Marotte a porté plainte mais il assure vouloir, personnellement, tourner la page. Il part pour l'Autriche dès demain pour participer à une nouvelle compétition le week-end prochain.