• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Début de saison raté pour Evian-Thonon-Gaillard, dernier au classement de la Ligue 1

L'attaquant haut-savoyard Kévin Bérigaud a marqué ce samedi le plus beau but de la soirée. Pas suffisant toutefois pour permettre à ETG de s'imposer face à Rennes. Les Roses, au terme de cette troisième journée de championnat, sont bons derniers au classement. Une première depuis leur accession à la Ligue 1. / © AFP
L'attaquant haut-savoyard Kévin Bérigaud a marqué ce samedi le plus beau but de la soirée. Pas suffisant toutefois pour permettre à ETG de s'imposer face à Rennes. Les Roses, au terme de cette troisième journée de championnat, sont bons derniers au classement. Une première depuis leur accession à la Ligue 1. / © AFP

Drôle de soirée pour ETG. Ce samedi 24 août, Kévin Bérigaud s'est illustré en inscrivant le plus beau but de la soirée : une frappe de 25 mètres! Mais dans le même temps, les Roses ont hélas perdu face à Rennes (1-2). Les voilà "lanterne rouge" pour la première fois de leur histoire. 

Par France 3 Alpes avec AFP

Pour Pascal Dupraz, il s'agit d'un scénario catastrophe. Pour Rennes, en revanche, la troisième journée de Ligue 1 a pris des allures de jolie soirée. Les Bretons ont signé leur deuxième succès de la saison en s'imposant (2-1) sur le terrain d'Evian-Thonon grâce au doublé de l'international portugais Nelson Oliveira.

Les Haut-Savoyards, qui n'ont pris qu'un point en trois matches, se retrouvent au vingtième et dernier rang du classement.

Le Stade Rennais a ouvert le score en début de match sur un penalty transformé par Nelson Oliveira, après que Jonathan Pitroipa eut été fauché dans la surface par Youssouf Sabaly (0-1; 11e).

Les hommes de Philippe Montanier ont doublé la mise par ce même Oliveira. L'international portugais profitait d'un ballon perdu par Sabaly pour tenter sa chance à l'entrée de la surface et tromper Laquait avec l'aide involontaire de Jonathan Mensah (0-2; 35e)

Globalement, Rennes a complètement maîtrisé la première période et a touché la transversale par Théophile-Catherine sur un coup-franc de Feret (27e).
Fantomatiques dans le jeu, les hommes de Pascal Dupraz auraient pu revenir au score par leur dernière recrue, Marco Ruben, mais l'attaquant argentin dévissait sa reprise, seul devant le but (30e).

Evian-Thonon a réduit l'écart au retour des vestiaires. Sur une touche rennaise perdue par Oliveira, Kévin Berigaud déclenchait une reprise sans contrôle qui finissait dans le petit filet opposé de Benoît Costil (1-2; 49e)

Les Roses ont ensuite confirmé leur manque criant de réalisme du moment: Modou Sougou perdait son duel avec Costil (54e) puis la reprise de Dja Djédjé échouait dans le petit filet (62e). Enfin, les têtes de Sougou (64e) puis Mongongu (81e) étaient sauvées par le portier Rennais, un des grands artisans du succès breton à Annecy.

Pour ETG, la saison commence donc bien mal. Après un match nul finalement décevant face à Sochaux (1-1), les Roses se sont inclinés séveremment la semaine dernière face à Marseille (0-2). Autant dire qu'ils auront fort à faire ce week-end face à Lyon, sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy. 

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus