Elections départementales 2021 : en Haute-Savoie, quels enjeux et qui sont les candidats dans votre canton ?

Voici la liste des candidats aux élections départementales dans votre canton en Haute-Savoie. Le scrutin se tiendra les 20 et 27 juin. France 3 Alpes fait le point sur les forces en présence et les enjeux.

Le scrutin des élections régionales et départementales se tiendra les 20 et 27 juin 2021. (Illustration)
Le scrutin des élections régionales et départementales se tiendra les 20 et 27 juin 2021. (Illustration) © Stéphanie Para / MAXPPP

Le prochain scrutin départemental promet bon nombre de bouleversements en Haute-Savoie. Dans ce département, l'un des trois seuls de France sans élu de gauche dans l’assemblée départementale, la moitié des conseillers sortants ne se représente pas cette année. Un renouvellement des visages est donc à attendre. Et les électeurs auront le choix entre bon nombre de candidats : 74 binômes sur les 17 cantons, contre 68 sur 19 cantons en Savoie, à titre d'exemple.

La présidence du département va également être remise en jeu, le président sortant, Christian Monteil (DVD), en fonction depuis 2008, n'étant pas candidat à sa succession. Entre division de la droite à Annecy et union de la gauche dans une poignée de cantons, que faut-il attendre des élections départementales les 20 et 27 juin en Haute-Savoie ? France 3 Alpes liste les binômes candidats et dresse la liste des enjeux, canton par canton. 

 

Canton 1 - Annecy 1 (La Balme-de-Sillingy, Sillingy, Mésigny, Poisy, Meythet)

Dans ce canton, deux adjoints au maire écologistes d'Annecy s'affrontent sur deux listes différentes. D'une part, Marion Lafarie, adjointe en charge de la voirie et des espaces publics, en binôme avec Emmanuel Lang, conseiller municipal à Argonay, sur une liste divers gauche. Et d'autre part, Jean-Louis Toé, adjoint en charge du handicap et ex-soutien de Frédérique Lardet (présidente du Grand-Annecy) qui se présente sur une liste divers droite avec Nathalie Naudin, adjointe au maire de Poisy.

Les candidats

 

Canton 2 - Annecy 2 (Annecy, Sévrier)

Illustration de la division de la droite après les élections municipales de 2020, plusieurs listes UDI, LR ou encore divers droite vont s'affronter dans ce canton. Parmi les candidats, plusieurs anciens candidats aux municipales, mais aussi des proches de l'ancien maire d'Annecy, Jean-Luc Rigaut.

Les candidats

 

Canton 3 - Annecy 3 (Annecy-le-Vieux, Argonay, Epagny, Metz-Tessy, Pringy, Thorens-Glières)

Départ en ordre dispersé pour les deux conseillers départementaux sortants. Elus sur la même liste en 2015, Laure Townley-Bazaille (LR) et François Excoffier (LR) se présentent à nouveau mais sur deux listes différentes. La première fait équipe avec Christian Anselme, maire de la commune nouvelle de Fillière dont il était le principal artisan de la fusion. Et François Excoffier, chef d’entreprise dans le recyclage, élu au conseil départemental depuis 2008, est cette fois en binôme avec Odile Mauris, élue municipale à Annecy sur la liste de Frédérique Lardet. Ces derniers revendiquent les soutiens de Bernard Accoyer et de Frédérique Lardet.

Les candidats

 

Canton 4 - Annemasse (Ambilly, Ville-la-Grand)

Les conseillers départementaux sortants, Estelle Bouchet et Christian Verdonnet (DVD), se représentent sur le canton d'Annemasse. Ils feront face à quatre autres listes dont une autre divers droite, une divers gauche, un binôme pour la France Insoumise et un dernier pour le Rassemblement national.

Les candidats

 

Canton 5 - Bonneville (Faucigny, Fillinges, Onnion, Le Petit-Bornand-les-Glières, Viuz-en-Sallaz)

Dans ce canton très ancré à droite, la liste LR nourrit de grandes ambitions. Le député Martial Saddier, en binôme avec Agnès Gay (DVD), s'est déclaré à la présidence du Conseil départemental. Face à eux, une liste RN et une autre divers gauche.

Les candidats

 

Canton 6 - Cluses (Mieussy, Samoëns, Taninges, Thyiez)

C'est un canton où ni la gauche ni le centre ne présentent de candidat. En revanche, les maires de Cluses, Jean-Philippe Mas, Marnaz, Chantal Vannson, et Sixt-Fer-à-Cheval, Stéphane Bouvet, se présentent sur deux listes différentes.

Les candidats

 

Canton 7 - Evian-les-Bains (Abondance, Châtel, Les Gets, Morzine, Saint-Gingolph, Saint-Paul-en-Chablais)

Une liste "gilets jaune" est en course dans le canton d'Evian-les-Bains, l'une des cinq en lice en Haute-Savoie. Il s'agit de candidats "citoyens", sans appartenance politique, qui se lancent pour la toute première fois dans une campagne électorale. Face à eux notamment, les sortants Josianne Lei (LR) et Nicolas Rubin (DVD), potentiel candidat à la présidence du Conseil départemental.

Les candidats

 

Canton 8 - Faverges (La Clusaz, Alex, Dingy-Saint-Clair, Entremont, Thônes, Talloires, Le Grand-Bornand, Veyrier-du-Lac)

Un renouvellement des élus est à prévoir dans le canton de Faverges. Les conseillers départementaux sortants ne se représentent pas, cinq binômes sont candidats pour leur succéder dont une liste "gilets jaunes", une autre soutenue par le Rassemblement national et une autre d'union de la gauche.

Les candidats

 

Canton 9 - Gaillard (Arthaz Pont-Notre-Dame, Cranves-Sales, Lucinges, Saint-Cergues, Vetraz-Monthoux)

Elu en 2015, le binôme Marie-Claire Teppe-Roguet et Bernard Boccard, également maire de Cranves-Sales et vice-président d’Annemasse agglo, se représente aux élections départementales pour Les Républicains. Contrairement au précédent scrutin, ils auront face à eux une liste de gauche menée par Anne Favrelle, militante associative, et Guy Magliocco, animateur de la section PCF à Annemasse. Egalement, une liste RN portée par Nathalie Germano et Jason Policnik.

Les candidats

 

Canton 10 - Mont-Blanc (Passy, Chamonix, Contamines-Montjoie, Les Houches, Saint-Gervais les Bains, Servoz, Vallorcine)

Dans ce canton qui englobe la haute vallée de l'Arve, la lutte contre la pollution est un enjeu majeur. Pour preuve, la liste écologiste avait atteint le second tour en 2015 dans un département ancré à droite. Cette année en revanche, pas de liste de gauche mais une de droite avec le binôme Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais, et Aurore Temoz, première adjointe au maire de Chamonix. L'autre liste du RN est portée par Céline Bécu, mère au foyer, en binôme avec Stéphane Monard, 52 ans, ancien pompier.

Les candidats

 

Canton 11 - Roche-sur-Foron (Allonzier-la-Caille, Andilly, Cruseilles, Nangy, Scientrier)

C'est un bastion historique de la droite qui s'est fissuré lors des dernières élections municipales à La Roche-sur-Foron, qui a élu un maire divers écologistes. Pour ces nouvelles élections, la gauche présente un binôme EELV/PS composé de deux primo-candidats, Mathilde Laroussi et Julien Deprez. Côté sortants, la maire de maire de Reignier-Esery Christelle Petex-Levet brigue un nouveau mandat aux côtés de David Ratsimba, maire d’Eteaux. Deux autres listes divers centre et RN sont également en lice.

Les candidats

 

Canton 12 - Rumilly (Alby-sur-Chéran, Cusy, Massingy, Val de Fier, Vallières)

La liste divers droite avait été élue dès le premier tour en 2015. Sur ce binôme, une candidate se représente : Fabienne Duliège, éleveuse et productrice de fromages à Saint-Félix. Elu maire de Rumilly en juin 2020, Christian Heison cède sa place sur la liste divers droite à Daniel Déplante, élu et premier adjoint à Rumilly. Parmi leurs concurrents figurent William Girard-Desprolet et Véronique Palmier-Dupassieux, candidats régionalistes pour le Mouvement citoyen des voix de Savoie. Trois autres listes divers droite, divers gauche et du Rassemblement national sont en lice.

Les candidats

 

Canton 13 - Saint-Julien-en-Genevois (Archamps, Collonges-sous-Salève, Dingy-en-Vuache, Frangy, Seyssel, Valleiry, Vulbens)

Quoi qu'il arrive, le canton de Saint-Julien-en-Genevois va élire de nouveaux conseillers départementaux. Le président sortant du conseil départemental, Christian Monteil, ne se représente pas. Virginie Duby-Muller, députée LR de la Haute-Savoie, pourrait briguer son poste si elle est élue. Elle est en binôme avec Gérard Lambert, maire de Seyssel depuis les dernières élections municipales.

Les candidats

 

Canton 14 - Sallanches (Araches-la-Frasse, Combloux, Domancy, Megève, Praz-sur-Arly)

La gauche fait son retour dans le canton de Sallanches alors qu'elle n'y avait présenté aucun candidat en 2015. Patricia Longomozino, ancienne employée dans le commerce, et Hakim Malki, chargé de développement dans le secteur du logement social, y mènent une liste soutenue par le PS et le PCF. Ils feront face au conseiller départemental sortant Georges Morand (DVD) en binôme avec Catherine Jullien-Brèches (LR), maire de Megève. Sa co-listière de 2015, Sophie Dion, ne se représente pas.

Les candidats

 

Canton 15 - Sciez (Sciez-sur-Léman, Anthy-sur-Léman, Bons-en-Chablais, Douvaine, Loison, Yvoire)

Le binôme sortant Les Républicains composé de Chrystelle Beurrier, maire d’Excenevex, et Joël Baud-Grasset, éleveur à Bogève, est candidat à sa succession. Face à lui, deux listes : l'une d'union de la gauche, et l'autre soutenue par le Rassemblement national.

Les candidats

 

Canton 16 - Annecy 4 (Seynod, Chavanod, Cran-Gevrier, Duingt, Montagny-les-Lanches, Saint-Jorioz, Quintal)

Départ en ordre dispersé pour la droite. Dans le canton d'Annecy 4, c'est le grand brassage des binômes. Les candidats Vincent Pacoret (UDI) et Cécile Monod (divers, société civile) se présentent dans le cadre de la majorité sortante au Conseil départemental. Mais cette dernière est une proche connaissance de l'ancien député LR de Haute-Savoie Lionel Tardy... qui se présente sur une autre liste après avoir été battu par Frédérique Lardet (LREM) lors des législatives. Et la candidate en binôme avec lui n'est autre que Magali Mugnier, adjointe au maire d’Annecy en charge de la transition écologique, à l’origine sur la liste "Annecy Respire" de... Frédérique Lardet. Ambiance.

Les candidats

 

Canton 17 - Thonon-les-Bains (Allinges, Cervens, Perrignier)

Une gauche unie et une droite dispersée. Dans le canton de Thonon-les-Bains, cinq listes s'affrontent dont trois proches de la droite. L'une, composée de Patricia Mahut et Richard Baud, se présente dans le cadre de la majorité sortante au Conseil départemental. Une autre est portée par Joseph Déage, soutenu par LREM, et Astrid Baud-Roche (DVD), conseillère régionale sortante, candidate malheureuse aux municipales 2020. Et enfin, un binôme pour la liste "Oui au désenclavement du Chablais", Jean-Christophe Bernaz (DIV) et Muriell Dominguez (DVD), adjointe au maire de Thonon lors du précédent mandat, sous Jean Denais. Le Rassemblement national présente lui aussi une liste dans ce canton où il avait fini en tête du premier tour lors du dernier scrutin. Et pour finir, la liste d'union de la gauche et du PCF est portée par Sophie Parra d’Andert et Michel Vuillaume.

Les candidats

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections