En Haute-Savoie, l'ONF replante des arbres pour effacer les stigmates de la tempête de 2019

Publié le
Écrit par M.D. avec Marion Feutry
L'Office national des forêts se charge de replanter des arbres sur les parcelles touchées par la tempête de 2019.
L'Office national des forêts se charge de replanter des arbres sur les parcelles touchées par la tempête de 2019. © France 3 Alpes

Deux ans après la tempête qui avait ravagé 1000 hectares de forêt en Haute-Savoie, l'ONF se charge de replanter des arbres sur les parcelles qui ont été touchées. Symboliquement, ce jeudi, des élèves y ont participé.

Après le déblaiement, l'heure est au reboisement. Des écoliers de Haute-Savoie ont mis la main à la pâte pour aider à replanter des arbres dans les forêts du département, touchées par une violente tempête il y a deux ans.

"Si on ne replante plus d'arbres, les bûcherons vont en couper de plus en plus et il ne va plus y en avoir", résume Candide, un élève qui a participé à cette opération jeudi 21 octobre.

En juillet 2019, une violente tempête avait ravagé la forêt et mis à terre près de 100 000 m3 de bois. Depuis, les arbres abîmés ont été évacués et commercialisés. C'est maintenant au tour des ouvriers de l'Office national des forêts (ONF) d'entrer en scène pour replanter.

Travail de longue haleine

"On plante à peu près tous les 2 ou 3 mètres, où il y a de la terre, où on pense que l'arbre va bien reprendre", explique Thomas Fort, ouvrier sylviculteur. A Nancy-sur-Cluses, un millier d'arbres va ainsi être planté sur une parcelle d'un hectare. Il s'agit en majorité d'épicéas, une essence adaptée aux conditions climatiques sur ce terrain orienté au nord, à 1 500 mètres d'altitude.

"A chaque fois qu'on réalise des plantations, on se pose la question des essences qu'on doit mettre en place puisque les essences qu'on introduit actuellement, on va les récolter dans 80 ou 100 ans. Et on sait qu'il y aura un climat beaucoup plus sec donc on doit se poser dès maintenant la question des essences à introduire", complète Jean-Luc Mabboux, responsable de l'unité territoriale du Faucigny.

Dans le secteur, le travail de reboisement est encore loin d'être terminé. Mille hectares de forêt avaient été détruits lors des intempéries de 2019 en Haute-Savoie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.