• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Savoie: le lait cru déconseillé dans les crèches et les EPHAD

© Daniel Despin
© Daniel Despin

Réunion de crise hier, mardi 16 avril 2019, à Minzier en Haute-Savoie, le préfet est venu expliquer aux élus et aux producteurs de fromage, le contenu d'une lettre qui déconseille le lait cru et les fromages au lait cru, dans les cantines scolaires et les EPHAD.

Par Daniel Despin

C'est une lettre qui a mis le feu aux poudres, elle a été envoyée par la préfecture, aux élus du département de la Haute-Savoie et aux gestionnaires des établissements de restauration collective publics et privés, le 3 avril dernier. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'a pas plu aux producteurs de la région.  

Sur recommandation du Ministère de l'agriculture et de l'agroalimentaire, cette missive déconseille "de faire consommer à de jeunes enfants et à des personnes vulnérables, du lait cru et des fromages au lait cru, sans leur avoir fait subir de traitement thermique assainissant". 
 
© Daniel Despin
© Daniel Despin

Pour déconseiller ces produits dans les crêches, le Ministère s'appuie sur une étude de l'ANSES ( Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail ) qui montre une sensibilité accrue de plusieurs catégories de personnes et particulièrement des enfants de 0 à 5 ans, au regard des risques de SHU ( syndrome hémolytique et urémique ), de salmonellose et de campylobactériose.

Mais voilà, cette lettre et son contenu ont heurté les élus locaux et les producteurs de lait cru de la région, une nouvelle fois montrés du doigt, alors qu'ils se relèvent à peine des récentes intoxications à l'Escherichia coli debusquée dans du Reblochon.

Il a donc fallu calmer le jeu et provoquer une réunion de mise au point, afin de rassurer les producteurs, dont la crainte est de voir des fromages industriels prendre la place de leurs produits locaux, dans les assiettes des cantines.

C'était tout l'enjeu de cette confrontation, provoquée par Pierre Lambert le préfet de la Haute-Savoie, qui s'est rendu à Minzier pour la circonstance. Après quelques échanges courtois et une explication dans le texte, les différentes parties se sont réconcilliées autour d'une bonne dégustation de fromages des 2 Savoie.

 
réunion Minzier


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mick Micheyl : le parcours

Les + Lus