Haute-Savoie : la préfecture interdit l'utilisation du chauffage à bois à foyer ouvert à partir de 2022

Le 1er janvier 2022, toute utilisation du chauffage à bois en foyer ouvert sera interdite dans les 41 communes de la vallée de l'Arve. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le 1er janvier 2022, toute utilisation du chauffage à bois en foyer ouvert sera interdite dans les 41 communes de la vallée de l'Arve. / © IP3 PRESS/MAXPPP

La préfecture de Haute-Savoie a signé un arrêté interdisant toute utilisation de chauffage à bois à foyer ouvert à partir du 1er janvier 2022, dans 41 communes de la vallée de l'Arve. Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la mise en place du plan de protection de l'atmosphère.

Par Sophie Marechal

D'ici deux ans, il sera interdit de faire un feu de cheminée dans un foyer ouvert dans 41 communes de la vallée de l'Arve, en Haute-Savoie. Que ce soit à titre régulier ou occasionnel, la préfecture a interdit l'utilisation du chauffage à bois. L'arrêté a été signé mardi 3 décembre. 
Cette mesure est prise dans le cadre de l'application du nouveau plan de protection de l'atmosphère, signé fin avril, qui ambitionne de réduire de moitié le nombre de morts liés à la pollution.
Carte des 41 communes de la vallée de l'Arve concernées par le plan de protection de l'atmosphère. / © Capture site www.riviere-arve.org
Carte des 41 communes de la vallée de l'Arve concernées par le plan de protection de l'atmosphère. / © Capture site www.riviere-arve.org
En tout, une trentaine d'actions seront mises en place - parmi lesquelles la massification de la rénovation énergétique, ou encore le renforcement des contrôles routiers anti-pollution des véhicules - dans cette région proche de Chamonix, qui fait partie des lieux les plus pollués de France. 
 

Réduire la pollution aux particules fines


L'interdiction des feu de cheminée "permettra de réduire de manière significative les émissions de particules fines", souligne le préfet dans un communiqué. Dans un avis du mois de mai dernier, l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, mettait en évidence le rôle particulièrement important des foyers ouverts dans les émissions de polluants. 
Dans la vallée de l'Arves, 3600 remplacements de d'appareils de chauffage ont déjà été financés par le fonds air bois. 2900 autres sont envisagés dans les mois à venir, dans le but de permettre aux habitants de se doter d'une équipement plus moderne et moins polluant.
 

Une aide de 2000 euros pour remplacer son chauffage polluant


Une aide de 2000 euros pourra être apporter en cas de demande, pour améliorer les performances énergétiques de son chauffage. 

Après le 1er janvier 2022, le préfet insiste, l'interdiction sera de rigueur. Dans son communiqué, il fait "appel au sens civique de chacun pour le respecter et ainsi améliorer la qualité de l’air dans la vallée".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus