L'école ouverte au collège Samivel de Bonneville

Depuis plus de 10 ans, les enseignants du collège Samivel à Bonneville ouvrent leurs portes même pendant les vacances. Et ça donne des résultats : moins de problèmes de discipline notamment. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Pour ce tout dernier jour de l'école ouverte, à l'avant-veille de la vraie rentrée, ils sont une quarantaine d'élèves de CM2 à profiter encore de cette formule. Pour eux, c'est l'occasion de dédramatiser l'entrée au collège, l'arrivée "chez les grands". 

Au total, le collège Samivel, environ 600 élèves, propose 5 semaines d'école ouverte, tout au long de l'année, les mercredis et pendant les vacances. Les enfants apprennent les maths et le français au travers d'activités ludiques en plein air. Dans la montagne bien sûr ! Comme on dit à Bonneville, l'école, mais sans le tableau noir ! Les élèves ont par exemple découvert, à pied, la vie d'un alpage de moyenne montagne.

Reportage Céline Aubert et Yves-Marie Glo

Intervenant : Gilles Nicollin Professeur et coordinateur de l'"Ecole ouverte" au Collège Samivel

L'école ouverte est d'autant plus pertinente à Bonneville que le collège Samivel reçoit une population très mixte. Des pavillons résidentiels aux quartiers sensibles. Mais le collège a récemment perdu son label "réseau prioritaire". L'opération "collège ouvert" se poursuit donc à titre dérogatoire pendant 3 ans.