Le hameau de la Planche à Novel à nouveau accessible (Haute-Savoie)

Bonne nouvelle pour les habitants du hameau de la Planche au dessus de Novel, ils vont pouvoir réintégrer pour Noël leurs chalets menacés jusque là par les avalanches.

Le hameau de la Planche, au dessus du village de Novel en Haute-Savoie  était sous haute surveillance car menacé par des risques d'avalanches. Il avait été évacué de ses habitants  depuis le 15 décembre. mais cet après-midi, la réunion de la commission de sécurité en préfecture a entériné la réouverture de la route d'accès  permettant ainsi à ses 12 résidents de regagner leur domicile pour y passer les fêtes de fin d'année.
"La commission de sécurité s'est réunie lundi 24 décembre sur la zone concernée et a constaté que le versant s'était purgé naturellement du fait du redoux", a précisé la préfecture, qui confirme que les habitants ont commencé à regagner leurs foyers.

Le 15 décembre dernier, une série de coulées de neige d'une épaisseur de 2, 50 m avait poussé le maire du village, situé à 1.200 mètres d'altitude dans le massif du Chablais, à procéder au relogement temporaire des cinq familles qui y résident à l'année.
La route qui permet l'accès au hameau depuis Novel, la commune dont dépend le village de La Planche, avait été coupée par arrêté de la préfecture et du conseil général de Haute-Savoie. La mairie avait également décidé d'interdire l'accès à l'ensemble de la zone à risques.
La Planche abrite un peu plus de quarante chalets, dont la plupart sont des résidences secondaires, certaines vouées à la location. Au moment des coulées, ils n'allaient pas tarder à se remplir de touristes pour les fêtes de Noël.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité