• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les déclarations des coureurs après la deuxième étape du Critérium du Dauphiné

Le peloton a été mené par l'équipe Europcar lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné. / © JEFF PACHOUD / AFP
Le peloton a été mené par l'équipe Europcar lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné. / © JEFF PACHOUD / AFP

Elia Viviani, vainqueur de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, est revenu sur sa performance après la course. David Veilleux, maillot jaune, Alberto Contador, 14ème du général ont également commenté leurs performances.

Par France 3 Alpes avec AFP

Elia Viviani (ITA/Cannondale) vainqueur de l'étape 


Elia Viviani sur le podium de la deuxième étape. / © JEFF PACHOUD / AFP
Elia Viviani sur le podium de la deuxième étape. / © JEFF PACHOUD / AFP
"Je suis venu au Dauphiné pour deux motifs, d'abord pour que l'équipe ait un leader, puisque les autres sont au Tour de Suisse, et aussi pour avoir une chance de gagner ce que je n'avais pu encore faire cette saison. Dans le Giro, j'ai fait deux fois deuxième contre Cavendish qui était en super forme. C'était difficile de le battre. Après le Giro, j'ai bien récupéré, je suis resté concentré. Le parcours était difficile pour moi mais la distance, près de 200 kilomètres, était un avantage.

En sortant du Giro, j'avais plus de fond que les autres. Ça me donne des idées pour la suite. Par rapport à Meersman (2e du général), c'est sûr, lui est plus à l'aise que moi dans ce genre d'étape. Mais je vais plus vite que lui au sprint. Meersman le savait, il a fait rouler son équipe dans les côtes. Je pense aussi aux arrivées de mardi (Tarare) et surtout de jeudi (Grenoble), c'est même celle-ci que l'équipe avait en tête pour moi."

David Veilleux (CAN/Europcar) reste maillot jaune après la deuxième étape


David Veilleux en jaune. / © JEFF PACHOUD / AFP
David Veilleux en jaune. / © JEFF PACHOUD / AFP
"Mes coéquipiers ont fait un très bon travail, Je leur dois une fière chandelle. On a laissé partir une échappée de quatre coureurs. L'équipe a très bien maitrisé, elle était toujours là autour de moi. On espère conserver le maillot demain (mardi). Le contre-la-montre de mercredi ? on verra bien."

Alberto Contador (ESP/Saxo) est 14e du général


Alberto Contador. / © JEFF PACHOUD / AFP
Alberto Contador. / © JEFF PACHOUD / AFP
"J'ai eu de bonnes sensations, les jambes tournaient bien. C'est une bonne journée. Comme dans la première étape, le final était très rapide. Mais ça s'est bien passé. Je n'ai pas eu de gêne."

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus