PHOTOS. La Grande Odyssée : les plus belles images de la 20e édition, remportée par le Norvégien Hans Lindahl

La 20e édition de La Grande Odyssée, célèbre course de chiens de traîneau, s'est terminée ce jeudi 25 janvier au col de Porte, en Isère. Après deux semaines de compétition, le Norvégien Hans Lindahl s'est imposé pour sa deuxième participation à l'épreuve.

Clap de fin au col de Porte pour La Grande Odyssée. À l'occasion de sa 20e édition, la grande course de chiens de traîneau s'est terminée, ce jeudi 25 janvier, dans la station iséroise après onze étapes et près de deux semaines de compétition.

Le Norvégien Hans Lindahl s'est imposé au classement général de l'épreuve, devant l'Espagnol Iker Ozkoidi et la Française Elsa Borgey.

Les quelque 65 mushers - pilotes d'attelages - et 600 chiens-athlètes étaient partis le 13 janvier dernier de Megève (Haute-Savoie) pour une course de prologue avant de rentrer dans le vif de la compétition.

En début de parcours, tous les concurrents ont pu profiter des conditions d'enneigement incroyables sur les premiers massifs. Avec plusieurs dizaines de centimètres de neige sur les parcours, la course a pu se dérouler dans son intégralité, contrairement à l'année dernière.

Dès les premières épreuves, le Norvégien Hans Lindahl a pris le contrôle de la course. Il a notamment profité de l'absence du Français Rémy Coste, septuple vainqueur de La Grande Odyssée, parti en Alaska pour de nouveaux défis cet hiver.

Au total, le tracé de cette 20e édition s'est étendu sur 400 km et 13 jours de course. Au fil des étapes, les mushers et leurs chiens ont sillonné les massifs du Chablais, de la Maurienne, de la Vanoise, de la Lauzière, de Belledonne avant de terminer au cœur de la Chartreuse, au col de Porte.

Cette dernière épreuve, marquée par une grande douceur, des températures en hausse et une fonte de la neige, a été remportée par le Norvégien Hans Lindahl.

Pour sa deuxième participation, Hans Lindahl est le premier Norvégien à remporter l’épreuve. "Cette année encore, les conditions étaient réunies pour que cette 20e édition soit un succès", s’est félicitée Annabel Kam, présidente de l’événement, à la fin de la course.