La Grande Odyssée 2024 : parcours, programme, nouveautés… Tous les détails de la course de chiens de traîneau dans les Alpes

La Grande Odyssée, une des plus prestigieuses courses de chiens de traîneau, a dévoilé ce lundi 18 décembre le parcours de sa 20e édition. L'épreuve se déroulera du 13 au 25 janvier en Haute-Savoie, Savoie et Isère. Voici tout ce qu'il faut savoir sur la compétition.

La Grande Odyssée, une des plus prestigieuses courses de chiens de traîneau, fait son grand retour dans les Alpes françaises du 13 au 25 janvier prochain. L'épreuve, qui s'étendra sur onze étapes, naviguera entre les stations de la Haute-Savoie, de la Savoie et de l'Isère. Voici tout ce qu'il faut savoir sur la 20e édition de La Grande Odyssée.

Un parcours sur trois départements

Le départ de la course sera donné à Megève, en Haute-Savoie, le week-end des 13 et 14 janvier. La journée du samedi sera consacrée à une course de "prologue". La première étape, longue de 32 km, aura lieu le dimanche à La Cote 2000, à Megève.

Le cortège prendra ensuite la direction de La Chapelle d'Abondance puis de Bernex avant de basculer, à partir du 17 janvier, à La Toussuire-Le Corbier puis aux Karellis. La Haute-Maurienne et la Vanoise seront ensuite mises à l'honneur avec un passage par Aussois, Bessans et Bonneval-sur-Arc.

Enfin, le département de l'Isère ne sera pas en reste. La station des Sept Laux, dans le massif de Belledonne, accueillera La Grande Odyssée le 23 janvier. Les équipes prendront ensuite la route pour la Chartreuse, avec le col de Porte le 24 janvier avant une dernière étape à Villard-de-Lans le 25 janvier.

400 km et des centaines de chiens

Au total, le tracé de cette 20e édition s'étend sur 400 km et 13 jours de course. Elle devrait réunir 55 mushers - les pilotes d'attelage - et 600 chiens de toute l'Europe.

Ce programme signe le grand retour de la compétition après une année 2023 difficile. À cause d'un manque de neige et de précipitations, plusieurs étapes avaient été annulées et d'autres raccourcies.

Le favori absent

C'est une des nouveautés de cette édition : le septuple vainqueur de l'épreuve reine de La Grande Odyssée, Rémy Coste, ne sera pas au départ le 13 janvier. Pour cause, le Français, parti en Alaska pour de nouveaux défis, a choisi de faire l'impasse sur la course cette année.

Cette absence laisse la porte ouverte à de nombreux mushers, dont les Norvégiens Sissel Wolf Molmen et Hans Lindhal, arrivés 2e et 3e en 2023.

De nombreuses courses

Lors de ces 13 jours de compétition, plusieurs autres courses sont au programme, dont une Odyssée des Enfants, entièrement dédiée aux élèves du collège du Pays de Gavot à La Chapelle d'Abondance. Celle-ci aura lieu le 15 janvier lors du passage de La Grande Odyssée sur la commune.

Cinq jours plus tard, le 20 janvier, L'Odyssée des Espoirs se disputera à Bessans et réunira des mushers de 12 à 17 ans rattachés au pôle espoir de la Fédération française des sports de traîneau.

Autre nouveauté de cette année, La Grande Odyssée fera l'ouverture de l'agenda sportif labellisé "Grande cause nationale 2024" par le ministère des Sports. Ainsi, pendant les deux semaines de course, 30 minutes d'activité physique seront proposées aux spectateurs de cette nouvelle édition.