Promeneur blessé par un tir de chasse en Haute-Savoie : "Un accident inadmissible", réagissent les chasseurs

Publié le
Écrit par France 3 Alpes
Un homme d'une trentaine d'années a été blessé au thorax par un tir de chasse le 28 octobre 2021 à Vallières-sur-Fier, en Haute-Savoie.
Un homme d'une trentaine d'années a été blessé au thorax par un tir de chasse le 28 octobre 2021 à Vallières-sur-Fier, en Haute-Savoie. © France 3 Alpes

Un homme d'une trentaine d'années a été grièvement blessé par un tir de chasse alors qu'il se promenait sur un sentier à Vallières-sur-Fier jeudi. Un accident "incompréhensible et inadmissible", réagit la Fédération des chasseurs de Haute-Savoie.

Dans un communiqué ce vendredi 29 octobre, André Mugnier, le président de la Fédération de chasse de Haute-Savoie a d'abord tenu à exprimer "sa consternation et sa profonde tristesse face à l’accident de chasse qui s’est produit jeudi 28 octobre à Vallières-sur-Fier".

"Au nom des 8 000 chasseurs de la Haute-Savoie, (nos) ses premières pensées, comme celles de l’ensemble des chasseurs, vont en premier lieu à la victime à qui ils souhaitent, avec beaucoup de compassion, toute la force et le courage nécessaires pour se rétablir", écrit-il en adressant un message de "solidarité à sa famille et à ses proches".

André Mugnier a par ailleurs assuré que la Fédération "se porterait partie civile, en cas de non-respect des règles élémentaires de sécurité de la part du tireur présumé."

 

Un chasseur en garde à vue

Le président de la fédération de chasse haut-savoyarde attend les conclusions de l'enquête ouverte par la gendarmerie. "Elle déterminera les circonstances exactes de cette tragédie. La fédération souhaite que toute la lumière soit faite et que les responsabilités soient pleinement assumées."

Pour la fédération, "ce malheureux accident confirme encore une fois la nécessité d’une rigueur absolue dans la pratique, conforté par un contexte de fréquentation accrue de la nature dans le département". Il conforte aussi la fédération des chasseurs "dans la nécessité de poursuivre son travail, déjà colossal, dans la formation et l’éducation des chasseurs aux bonnes pratiques de chasse et à la sécurité".  

Jeudi après-midi, un chasseur âgé de 55 ans a été placé en garde à vue, suspecté d'être l'auteur du tir qui a grièvement blessé un homme d'une trentaine d'années, qui se promenait tranquillement avec sa mère sur un sentier, et qui a reçu une balle en plein thorax. Ses jours ne sont pas en danger, mais il a été gravement blessé.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.