A Publier (Haute-Savoie), la Vierge devra quitter le parc public

Depuis son installation sans concertation dans un parc public en 2011, cette statue était controversée. En ce début février, le tribunal administratif de Grenoble annonce qu'elle devra être retirée.

Le tribunal administratif de Grenoble a estimé que cette statue de la Vierge, en tant qu'emblème religieux, n'aurait pas dû être érigée dans un parc public. Elle devra donc être enlevée du lieu où le maire de la commune l'avait fait installer en 2011.

En janvier 2012, un recours pour "excès de pouvoir" avait d'ailleurs été déposé devant la Justice par les Libres Penseurs contre son édification sur le domaine public et aux frais de la commune. "Il est interdit d'ériger un signe ou un emblème religieux sur un emplacement public quel qu'il soit", s'était alors insurgé José Goemans, représentant en Haute-Savoie de la Fédération de la Libre Pensée, association qui milite pour le respect de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. La fédération a toujours demandé le déplacement de la statue sur un terrain privé, afin que le principe de "laïcité soit respecté". Ses représentants parlent aujourd'hui d'une décision "pédagogique" qui devra servir d'exemple pour les maires. 

Reportage Serge Worreth et Nathalie Rapuc

Intervenants : Gaston Lacroix, maire de Publier; Alain Prigent, membre de la fédération départemental de la libre pensée