Saint-Julien, première commune de Haute-Savoie libérée par la Résistance

Saint-Julien-en-Genevois commémore ses résistants. / © France 3
Saint-Julien-en-Genevois commémore ses résistants. / © France 3

70 ans après, samedi 16 août 2014, les résistants de Saint-Julien-en-Genevois et leurs descendants ont commémoré l'exploit de ces Hommes qui ont été les premiers en Haute-Savoie à libérer, seuls, leur ville de l'occupation nazie.

Par Mickael Guiho

Saint-Julien-en-Genevois est la première ville de Haute-Savoie a avoir été libérée de l'occupation nazie par les seules forces unies de la Résistance. C'était en 1944, il y a 70 ans.

Une "armée secrète" de résistants s'était constituée à l'époque, dans ce village de 1700 âmes. Le 16 août 1944, au petit matin, ces héros ont mis en oeuvre leur plan pour libérer Saint-Julien du joug nazi. Ils y sont parvenus dans la journée.

Certains acteurs de cet exploit de la Résistance et leurs descendants étaient réunis dans la commune, samedi 16 août 2014. Ils racontent cette incroyable page de l'Histoire régionale, moins connue que celle du Maquis des Glières, mais tout à fait héroïque elle aussi.

Reportage de Florine Ebbah et Joëlle Ceroni :
La résistance à Saint-Julien
Intervenants : Jacques Pinsard, Résistant ; Jean-Claude Ruche, Fils du Chef de l'armée secrète Pierre Ruche ; Michel et Yves Duparc, auteurs de "Saint-Julien-en-Genevois 1940/1944".

A lire aussi

Sur le même sujet

Football féminin : Jean-Michel Aulas souhaite investir aux USA et en Chine

Les + Lus