Tuerie de Chevaline: retrouvé, le motard n'a rien à voir avec l'affaire

Il était recherché depuis 2 ans et demi, le motard aperçu dans le secteur de Chevaline juste après le quadruple meurtre, a finalement été identifié. Ce lyonnais était en fait en Haute-Savoie pour faire du parapente, selon France Info. 

Selon nos confrères qui diffusent l'info ce vendredi 6 mars, le motard aurait été entendu le mois dernier par les gendarmes de la section de recherches de Chambéry: "il n'est pas impliqué dans les meurtres", estiment les juges d’instruction d’Annecy. 

Il s'agissait d'une des pistes les plus suivies par les enquêteurs. Deux garde-forestiers l'avaient croisé le 5 septembre 2012 juste avant les meurtres de Chevaline. Cet homme "était là par hasard", pour faire du parapente. Selon France Info, "les gendarmes l'ont identifié grâce à son téléphone portable qui a été 'borné' dans la zone du crime, mais aussi par l’exploitation d’images vidéo collectées peu après le drame".

Il n'aurait pas donné d’éléments permettant d’identifier de nouveaux témoins ou les suspects de la tuerie. "Son profil personnel et professionnel l'exclut de la liste des suspects à 95 % explique un acteur du dossier, mais des vérifications doivent encore être menées".