Cet article date de plus de 5 ans

Vail 2015. Anna Fenninger, la géante des mondiaux

Après l'or en super-G et l'argent en descente, l'Autrichienne Anna Fenninger a remporté le slalom géant des Mondiaux-2015, ce jeudi 12 février à Beaver Creek (Colorado).
© AFP
Déjà en tête après la première manche, Fenninger a devancé avec un chrono total de 2 min 19 sec 16/100e l'Allemande Viktoria Rebensburg, 2e à 1 sec 40/100e, et la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby, 3e à 1 sec 49/100e.
Elle a empoché sa troisième médaille depuis son arrivée dans le Colorado, .
Fenninger est la première Autrichienne à décrocher trois médailles dans un même Championnat du monde depuis Renate Götschl en 1999, dans la station voisine de Vail (Colorado).
Elle a surtout offert un cinquième titre en huit courses à l'Autriche qui écrase les Mondiaux-2015 et qui ne laisse que des miettes aux autres nations.
Fenninger, championne olympique 2014 de super-G, est revenue à la hauteur de la Slovène Tina Maze qui, pour la première fois depuis le début de ces Mondiaux, n'a pas terminé sur le podium (5e à 1 sec 74/100e).
Les deux skieuses se livrent un passionnant duel depuis le début de la quinzaine de Beaver Creek: Fenninger avait remporté la super-G devant Maze pour 3/100e qui avait pris sa revanche en descente quatre jours plus tard face à l'Autrichienne avec seulement 2/100e d'avance.
Fenninger, lauréate du globe de N.1 mondial l'hiver dernier, a distancé ses principales rivales dès la première manche.
Sur le premier tracé, pourtant réalisé par l'entraîneur de Maze, l'Autrichienne de 25 ans a pris 1 sec 10/100e d'avance sur la Slovène, seulement 4e.

Très attendue, l'Américaine Mikaela Shiffrin s'est finalement classée 8e mais la championne du monde et olympique de slalom peut se rattraper dans le slalom programmé samedi.

Comme prévue la française Tessa Worley tenante du titre n'était pas en condition pour le défendre. Après une opération du ligament croisé antérieur du genou droit en janvier 2014, puis une sortie de piste en novembre dernier, elle a du mal à revenir sur le devant de la scène. La skieuse de Haute-Savoie finit à la 13ème place. Adeline Baud à la 15 ème.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mondiaux de ski