Le héros du braquage avorté du Leclerc de Comboire-Echirolles a 74 ans

Une des entrées de l'Espace Comboire à Echirolles / © Elsa Cadier - France 3 Alpes
Une des entrées de l'Espace Comboire à Echirolles / © Elsa Cadier - France 3 Alpes

On en sait plus sur le braquage de l'Espace Comboire à Echirolles. C'est un client de 74 ans qui a été le premier à intervenir alors que deux individus voulaient s'en prendre au "Manège à bijoux". Il a ceinturé un jeune armé d'un fusil à pompe !

Par France 3 Alpes

Rien ne s'est passé comme prévu pour les deux voleurs venus braquer, à scooter, le centre commercial Leclerc de Comboire-Echirolles. Deux malfaiteurs âgés de 17 et 19 ans ont vu leur projet couler à pic, suite à l'intervention héroïque d'un septuagénaire.


Il ceinture un malfaiteur armé d'un fusil à pompe
 

Jeudi 17 janvier peu après 9h30, deux jeunes hommes pénètrent dans le centre commercial, l'un d'entre eux est sur un scooter, il transporte des 'massettes' avec lui pour briser les vitrines, l'autre, à pied, est armé d'un fusil à pompe. Pour créer peur et panique, il tire un coup de feu en l'air.

Grosse erreur, car ce coup de feu a poussé un homme de 74 ans à vouloir en savoir un peu plus sur cette "agitation" dans le magasin. Là où d'autres se seraient mis à l'abri en attendant que "ça se passe", lui est allé voir. Il a même fait plus que regarder, puisqu'il a ceinturé l'homme au fusil.

Dans la foulée, le septuagénaire a été rejoint par les vigiles et d'autres clients du centre commercial qui ont finalement maîtrisé l'individu.


Caché dans un container à poubelles


Devant la tournure des événements, le deuxième malfrat, un mineur de 17 ans connu des services de police, a préféré prendre la fuite.

Arrivé à l'extérieur de l'hypermarché, il s'est caché dans un container à poubelles, mais, là encore, la participation de la clientèle sur le parking, a permis aux agents de sécurité de le localiser rapidement.

En attendant l'arrivée des gendarmes et de la police, les vigiles ont fermé et basculé le container sur le côté, empêchant ainsi son "locataire" de s'enfuir.

Les deux braqueurs devaient être présentés à la justice ce vendredi après-midi pour vol avec armes. La peine maximale est de 20 ans de prison en pareil cas.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus