Alpes : Le passage de Joachim

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck GRASSAUD

Les rafales de vent touchent le sillon alpin engendrant de nombreuses coupures électriques surtout en Haute-Savoie.

video title

Alpes : Les dégâts de Joachim

Joachim est passé sur les Alpes et des dégâts sont enregistrés en Isère à Saint-Laurent-du-Pont et sur les bords du lac Léman.

Ce vendredi 16 décembre, la tempête Joachim a balayé les plaines alpines. A 19H, selon la cellule de crise ERDF, 28.000 clients étaient encore privés d'électricité : 15.000 en Haute-Savoie, 10.000 en Savoie et 3.000 en Isère. Les secteurs les plus touchés étaient les bords des lacs Léman et du Bourget.

En fait pour ERDF la journée a été divisée en 2 dans le sillon alpin. Le début de matinée aura été marqué par des interventions dûes à la neige dans le Val d'Arly, sur Megève, Flaine et en Tarentaise.

Puis, Joachim a pris la suite avec ses vents dépassants les 110 km/h sur le Léman notamment. C'est alors que les interventions se sont densifiées dans le Pays de Gex, sur Thonon et Evian. En parallèle la Savoie était également balayée autour du lac du Bouyget, sur l'avant pays savoyard et la Combes de Savoie.

Dans tous les départements alpins, les pompiers ont aussi été très occupés. Des sapeurs appelés pour des chutes de branches et des arbres arrachés parfois couchés sur la chaussée, des bâches qui volaient, des problèmes de toitures ou encore des caves inondées.

En Isère, à Saint-Laurent-du-Pont, un bout de façade et une partie de la toiture d'un foyer d'accueil médicalisé en construction se sont envolés terminant leurs courses contre un autre bâtiment du centre hospitalier local. Par sécurité, 2 pavillons ont alors été évacués soit 56 résidents et 12 agents. Ils ont été pris en charge en interne.    



A Bourgoin-Jallieu, un arbre est tombé sur une ligne électrique entraînant une coupure de courant dans le quartier de la Grive. La classe a dû être interrompue dans les écoles de ce quartier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité