Gomis et Benalouane ne sont pas mis en examen

Les deux footballeurs présentés à un juge vendredi après-midi, ont été placés sous le statut de témoins assistés.

video title

Pas de mise en examen pour Gomis & Benalouane

Dans le cadre de l'enquête pour viol en réunion les visant, les deux footballeurs professionnels ont été placés sous le statut de témoins assistés à l'issue de 36 heures de garde à vue et d'une audition de plusieurs heures dans le cabinet d'un juge d'instruction.

Dans le cadre de l'enquête pour viol en réunion les visant, les deux footballeurs ont été entendus vendredi 15 juin à Lyon comme témoins assistés. Ils n'ont pas été mis en examen. Dans la soirée, ils sont ressortis libres du tribunal.

Plus tôt, dans la journée, le parquet de Lyon avait ouvert une information judiciaire pour "viol par pluralité d'auteurs", requérant le placement sous contrôle judiciaire des deux hommes.

Gomis et Benalouane étaient en garde à vue depuis mercredi soir, après la plainte d'une femme de 38 ans. Cette dernière les accuse de viol. Les faits se seraient déroulés dans la nuit de mardi à mercredi, à Lyon. Les deux hommes ont toujours parlé d'une relation consentie.

>> Ci-contre les explications de M.Aïssou ( édition 12/13 Rhône-Alpes - 16 juin)
La réaction de Maître Jean-Félix Luciani, avocat de Bafétimbi Gomis