Guerre à gauche à Lyon: le PS débouté en justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par DM (avec AFP)

Le PS avait assigné en référé le candidat PRG Thierry Braillard pour qu'il cesse d'utiliser dans son matériel électoral des symboles du parti alors qu'un candidat vert a été investi. Lundi matin, le Parti socialiste a été débouté de son action devant le TGI de Lyon.

Dans sa requête, le PS avait fait valoir que le poing et la rose sont "la propriété" du parti, de même que des slogans comme "donnons une majorité au changement" ou "candidat de la majorité présidentielle de François Hollande", dont il a "l'usage exclusif".


C'est le dernier épisode des escarmouches qui opposent depuis plusieurs mois dans la première circonscription du Rhône, l'écologiste Philippe Meirieu, officiellement soutenu par le PS en vertu de l'accord PS-EELV, à Thierry Braillard (adjoint aux sports) soutenu par le maire de Lyon.