Le radar de Coudes détérioré : 300 euros d'amende

Un jeune automobiliste s'en est pris au fameux radar situé près d'Issoire (63) après avoir été flashé.

Le radar de Coudes est le plus rentable de toute la région. Pour s'en être pris à lui après avoir été flashé à 30 km/h au-dessus des 90 autorisés, un jeune homme de 19 ans a été condamné à 300 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand (63), le 18 septembre.

En 2010, le radar de Coudes, situé sur l'A75, à proximité d'Issoire (63), aurait flashé plus de 24 000 véhicules, soit environs 66 par jour. Il faut dire qu'ici la vitesse est limitée à 90 km/h et la présence du radar divise les automobilistes. Il y a ceux qui le voient comme une machine à faire de l'argent quand d'autres estiment qu'il permet une prise de conscience des dangers de la route.

Le jeune automobiliste qui a fait demi-tour pour venir régler son compte au radar avait un avis bien tranché sur la question, lui. Avec une amende de 300 euros et l'obligation de suivre un stage de citoyenneté, on peut dire qu'il ne s'en tire pas trop mal puisque casser un radar peut coûter beaucoup plus cher : jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende.

Le reportage de Sandrine Montéro et Eric Taxil


Coudes (63) : 300 euros d'amende pour la... par France3Auvergne