Lloris et Bastos : Rien n'est fait

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ph.Bette

Le suspens reste entier. Alors que Le club  de Tottenham et l’Olympique Lyonnais  semblaient s’être mis d’accord en début de semaine sur les conditions financières du transfert d’Hugo Lloris , l’incertitude planait toujours vendredi en fin d’après-midi sur l’opération.

Rémy Garde a confirmé qu’Hugo Lloris avait bien trouvé un accord tard jeudi  soir avec Tottenham et qu’il était parti vendredi à Londres passer un bilan de santé complet. Mais "à l’heure où je vous parle, a-t-il déclaré vendredi après midi (16h30), le transfert n’est pas définitif car il n’y pas d’accord entre les deux clubs" .

Rémy Garde évoque « les tergiversations » de Tottenham qui n’aurait pas offert les garanties formelles qu’attendait l’Olympique Lyonnais pour finaliser la transaction.

On ignore s’il s’agit d’une simple question juridique ou si le différend porte en définitive   sur les modalités financières du transfert.

Le sort de Michel Bastos semble tout aussi incertain. Annoncé partant pour Fulham, le milieu offensif resterait pour l’instant à Lyon. Faute "d’intentions claires et précises" de l’autre club anglais.

Ligue Europa : Bon tirage au sort.

Dans ce climat d’incertitude , Rémy Garde a néanmoins de quoi se réjouir avec le tirage au sort de la ligue Europa intervenu vendredi après midi et qui ne lui a pas été défavorable. L’OL jouera l’Athletic Bilbao et le Sparta Praque en phase de poules. 

"Un tirage que je prends comme il vient" déclare, philosophe, l’entraîneur de Lyon qui se fixe l’objectif minimum de sortir vainqueur du groupe.

Il entretient manifestement une estime particulière pour le club de Bilbao qui a déjà sorti Manchester et dont il admire le jeu. Une équipe qui a aussi, dit-il, des internationaux de grande qualité même si Javi Martinez vient de signer au Bayern Munich.

Rémy Garde affiche toujours une belle sérénité alors que son équipe reste plongée dans l’expectative concernant sa composition définitive .

Le départ éventuel de Lloris ne semble pas non plus ébranler le jeune Maxime Gonalons qui vient par ailleurs d’être selectionné en équipe de France : "Si Hugo s’en va, ce sera une perte car c’est un joueur de classe mondiale, reconnaît-il. Mais Rémy Vercoutre a l’expérience des grands matchs."

On semble donc ici confiant concernant la relève.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité