Cet article date de plus de 9 ans

N.D. des sans-abris réclame sur la prime des bleus

L'association lyonnaise qui vient en aide aux sans abris attend des bleus le même geste que celui des Italiens
© France3 Lyon

Séduite par le geste des joueurs italiens, qui ont décidé de reverser leur prime aux sinistrés du tremblement de terre en Émilie-Romagne, Notre Dame des sans abris demande un geste aux joueurs de l’équipe de France de football.

L'association lyonnaise Notre-Dame des sans-abri a écrit à Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, et aux joueurs de l'équipe de France, pour leur demander de lui reverser la prime de 100.000 euros qu'ils ont reçue à l'issue de leur qualification pour les quarts de finale de l'Euro 2012.

Une prime controversée

Ces derniers jours, plusieurs voix se sont élevées contre le versement de cette récompense jugée "imméritée" par certains au regard du comportement des Bleus.

"100.000 euros, c'est 22.000 repas servis" précise l'association «Nous avons trouvé formidable que les joueurs italiens reversent leur prime aux sinistrés des tremblements de terre d'Émilie-Romagne", explique Sébastien Guth, du foyer de Notre-Dame des sans-abri.

La balle dans le camp des Bleus

Le courrier est arrivé  par mail à la FFF. Il a été transmis à Noël Le Graët, qui mène ce mardi 3 Juillet un comité exécutif stratégique autour du remplacement de Laurent Blanc au poste de sélectionneur, mais aussi du comportement de certains Bleus durant l'Euro 2012. Quant aux joueurs, ils sont actuellement en vacances.

Selon la Fédération italienne, tous les joueurs ont spontanément «manifesté l'intention de reverser leurs primes de l'Euro aux victimes des tremblements de terre en Émilie-Romagne».

Du côté de la sélection espagnole, une partie de la prime de chaque joueur sera reversée pour les différents travaux des installations sportives de la cité du football, où ont lieu les rassemblements des équipes nationales.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football vie associative sport