Cet article date de plus de 5 ans

Interpellés pour cambriolage à Saint-Martin-d'Hères, ils prétendent jouer au Pokémon Go

Il fallait bien que ça arrive : la folie Pokémon Go inspire les monte en l'air : deux mineurs se sont fait prendre la main dans le sac alors qu'ils tentaient de pénétrer dans une maison près de Grenoble. Pour se justifier, ils ont prétendu jouer à ce jeu qui déferle en France.
© Google Streetview / flickr
Il était 20 heures 40 quand ces deux jeunes connus des services de police pour des faits similaires étaient en train d'essayer de rentrer dans la maison qui était vide à ce moment-là. La police avait été prévenu par des riverains intrigués par le manège de ces jeunes gens.

Immédiatement la BAC et la brigade canine se sont rendus sur les lieux et ont cueillis les deux individus qui étaient armés de pied de biche mais qui ne se sont pas démontés car ils ont expliqué qu'ils étaient en train de jouer à Pokémon Go, en clair faire la chasse virtuelle à ces créatures que les plus jeunes d'entre nous connaissent parfaitement. Curieusement, les policiers ne les ont pas crus et les ont embarqués au poste.

Du fait de leur minorité, ils n'ont pas été placés en garde à vue et ont été relâchés mais l'enquête continue.Les passionnés de Pokémon auront reconnu l'empreinte du Team Rocket....
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers pokémon go culture jeu vidéo