Interview. A Grenoble, la main tendue d'Eric Piolle à Jérôme Safar

Lors d'une conférence de presse, ce lundi 24 mars, l'écologiste Eric Piolle s'est montré on ne peut plus conciliant avec le candidat socialiste qui est arrivé derrière lui au soir du premier tour. Eric Piolle propose la fusion à Jérôme Safar "dans le plus strict respect de la proportionnelle". 

Eric Piolle
Eric Piolle © Jordan Guéant - France 3 Alpes
"Nous avons à construire une majorité qui rassemble plus de 50% des suffrages des électeurs grenoblois, dans la réalité de la diversité de ce qu'ils ont exprimé", par ces mots le candidat d'EELV, qui est arrivé en tête au soir du premier tour à Grenoble, tend une main à la liste socialiste. Une liste visiblement sous le choc après sa deuxième place. Une liste qui "réfléchit encore" explique Eric Piolle qui a eu des contacts avec Jérôme Safar dans la nuit. 

La fusion est proposée et dans cet élan c'est visiblement le PS qui dispose. EELV, qui n'a jamais été tendre avec la majorité sortante, se dit prêt à faire des concessions, en proposant une liste strictement proportionnelle. Une bonne vingtaine de places sur 59 serait ainsi réservée au PS. 

A ceux qui estiment que l'entente sera impossible, Eric Piolle répond avec l'exemple du Conseil régional où "l'on regarde nos convergences". 

durée de la vidéo: 01 min 51
La main tendue d'Eric Piolle



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020