Interview de Nathalie Odos, femme d'un pilote détenu en République dominicaine

Nathalie Odos / © France 3 Alpes
Nathalie Odos / © France 3 Alpes

Nathalie Odos est toujours restée loin de l'agitation médiatique depuis l'arrestation de Bruno, il y a un peu plus d'un an, en République dominicaine. Elle se bat, soutenue par des habitants du Vercors, et attend. La comparution de son époux a enfin eu lieu. Aujourd'hui, elle parle, car elle espère.

Par Franck Grassaud

"Le dossier est bien solide et il a pu être présenté", voilà ce que Nathalie Odos retient de ces dernières 24 heures. A l'autre bout du monde, l'avocat de son mari a enfin pu faire son travail et défendre son client devant un juge. Nier les faits, faire envoler les soupçons autour de ce trafic de drogue dont Bruno est accusé, au même titre qu'un autre pilote, du Rhône, Pascal Fauret. 

Le procès va durer. Bruno et Pascal ne sont pas les seuls à comparaître. On parle de 15 jours. Nathalie espère une liberté conditionnelle pendant cette période. 

Qu'on nous rende nos maris!"


A l'écouter, on comprend la fatigue de cette femme, l'épuisement même. "Ils sont loin et c'est surtout qu'on ne peut pas s'accrocher à cette Justice qui fait ses lois au fure et à mesure", explique-t-elle. Il faut dire que le procès a été reporté sept fois.  

Nathalie était en République dominicaine mi-avril, avec le plus petit de ses enfants qui a 10 ans. "Il était content de voir son père et c'est surtout le papa qui était heureux". "J'espère que ça va s'arrêter. Y'a des lois, il faut qu'elles soient respectées et qu'on nous rende nos maris, c'est tout!". 

Interview réalisée par Florine Ebbhah et Joëlle Ceroni
Interview Nathalie Odos

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus