Isère. La réouverture de la galerie d'art Espace Vallès, signe un anniversaire en demi-teinte

Alors que les musées sont fermés, l'espace Vallès, à Saint-Martin-d'Hères a rouvert ses portes. Depuis vendredi 12 février, il expose à l'occasion une trentaine d'artistes pour les 30 ans du lieu. Une fête masquée, mais maintenue, qui ravit les visiteurs.

Chaque année, la galerie municipale présente cinq expositions d'art contemporain.
Chaque année, la galerie municipale présente cinq expositions d'art contemporain. © France 3 Alpes / Mayeul Aldebert

Les murs de l'espace Vallès ont retrouvé leurs visiteurs. Situé à Saint-Martin d'Hères en Isère, le lieu a pu rouvrir ses portes depuis ce vendredi 12 février, grâce à son statut de galerie d'art. En temps d'épidémie, ces lieux constituent des îlots d'activité culturelle. 

Après confirmation de la mairie de Saint-Martin-d'Hères, la galerie municipale a relancé sa programmation, avec son exposition anniversaire : "30 ans, 30 artistes." 

Condition sine qua non de sa réouverture : l'application d'un protocole sanitaire strict. Des mesures devenues habituelles pour les visiteurs. Un gel hydro-alcoolique trône à l'entrée, des affiches rappellent l'obligation de port du masque et la jauge d'accueil de 10 personnes maximum. 

"Il n'y a pas encore la foule pour le moment, il faut laisser le temps au public de revenir" explique Frédéric Guinot, directeur artistique de l'endroit. Ce matin-là, la cloche automatique de la galerie a retenti six fois. 

"La culture c'est la vie"

Premiers visiteurs : une famille de Saint-Etienne en vacances dans la région. La curiosité les a poussés à entrer, surpris de voir un espace d'art ouvert en ces temps de Covid-19. « La culture, c'est la vie et pour s'ouvrir un peu l'esprit, c'est important de voir des choses différentes et de simplement s'ouvrir à la culture » argumente le père, Adrien Mantell.

Dissimulée derrière sa mère, Billie-May âgée de 8 ans, observe un à un chaque tableau. La promenade en famille est paisible. Une ambiance qui inspire la dessinatrice en herbe : "J'ai envie de dessiner maintenant, des zèbres, des panthères, des bateaux..." Plus loin dans sa visite, la jeune fille blonde s'arrête sur un dessin coloré, à l'aspect enfantin. "J'aime bien la tête-de-mort au milieu" explique-t-elle. Ses parents sourient, Billie-May poursuit : "c'est parce que mon papa est fan de hard rock." 

À l'origine, l'exposition "30 ans, 30 artistes" devait se tenir en novembre. Au départ, l'événement est décalé d'un mois, puis le retard est étendu à deux reprises. Aujourd'hui, Frédéric Guinot, est fier de pouvoir enfin présenter le travail de cette trentaine d'artistes qui ont tous collaboré par le passé avec la galerie. À l'occasion de cette date d'anniversaire du lieu, un format carré de 50 centimètres sur 50 a été imposé aux créateurs.

 

En bas à droite, une tête-de-mort colorée qui attire le regard d'une jeune visiteuse.
En bas à droite, une tête-de-mort colorée qui attire le regard d'une jeune visiteuse. © France 3 Alpes/ Mayeul Aldebert



"C'est compliqué de faire la fête"

Malgré la réouverture, Frédéric Guinot n'est pas totalement satisfait, d'autant plus dans le cadre de l'anniversaire de l'espace Vallès. « Ce n'est pas une situation favorable à l'énergie qu'on voudrait mettre dans ce genre de projet. Et cette année, ce devrait être un peu festif avec l'anniversaire, mais c'est compliqué. » Habituellement, la galerie accueille vernissages et rencontres avec les artistes.

 

Philippe Veyrunes s'impose quatre heures de crayonnage chaque matin.
Philippe Veyrunes s'impose quatre heures de crayonnage chaque matin. © France 3 Alpes / Mayeul Aldebert

 

Philippe Veyrunes, expose dans la galerie un triptyque haut en couleur. La matière première de ce plasticien est la lumière. Dans son atelier à Grenoble, il passe des heures a crayonner ses toiles. 

Quelques jours plus tôt, il s'est rendu dans l'espace Vallès. Pour lui, la magie du lieu est incomplète. 

En tant qu'artiste, le partage avec les visiteurs est essentiel. « Mettre son travail à l'extérieur, sortir de l'atelier et donner à le voir, ce n'est pas neutre. Pour moi, c'est de l'échange et les questions que me pose le public me fait avancer dans mon travail, plus que de travailler dans mon atelier seul, c'est ce qui m'intéresse le plus. »  

L'exposition "30 ans - 30 artistes" se déroulera jusqu'au 24 avril. Pour s'adapter au couvre-feu, ses horaires d'ouverture ont été modifiés : du mardi au samedi de 10h à 12h et 14h à 17h30. Entrée libre.  

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture idées de sorties sorties et loisirs covid-19 santé société