Isère : les virades de l’espoir auront-elles lieu ?

Les virades de l’espoir, manifestation organisée pour sensibiliser le public à la mucoviscidose, devaient se tenir fin septembre. Mais en raison de nombreux couacs, Max Galvi, l’organisateur, ne sait toujours pas s’il pourra maintenir la manifestation.

Par Boris Courret

Reportage. «Au 1er juillet, personne n’est capable de me dire si le site sera libre pour notre manifestation», enrage Max Gavi. Voilà maintenant 12 ans qu’il organise les virades de l’espoir, pour vaincre la mucoviscidose. Mais cette année, celui qui est le père d’un enfant malade n’a aucune certitude sur le fait qu’elles pourront avoir lieu.

Il ne sait en effet toujours pas s’il pourra disposer du Parc Mistal pour la manifestation prévue fin septembre. «Au sein de la municipalité, certains ont l’habitude de traiter les virades. D’après une personne de la mairie, ces gens auraient été mis à l’écart», affirme-t-il.

Reportage de Aurélie Massait-Salamanca, Frédéric Cathelain, Yves-Marie Glo et Virginie Muamba
Les virades auront-elles lieu ?
Intervants; Max Gavi, virades de l'espoir

La bataille des brochures

À ces difficultés d’organisation, s’ajoute un autre problème, celui des brochures. L’association doit en effet trouver des fonds pour payer les affiches et les brochures de l’événement. Toutefois, si l’ancienne municipalité en fournissait près de 20.000, la nouvelle avait souhaité les diminuer de moitié. 

Max Gavi a, le 15 juillet, lancé un cri d’alarme sur Facebook. Si les messages de soutien se succèdent, celui de la mairie manque toujours.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus