• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Accident mortel à Bourgoin-Jallieu : une enquête administrative est ouverte au sein de la gendarmerie

© Franck KOBI MAXPPP
© Franck KOBI MAXPPP

Après la condamnation du gendarme ivre qui a provoqué la mort d'un couple de retraités à Bourgoin-Jallieu en Isère, la gendarmerie ouvre une enquête administrative.

Par NR avec AFP

Dans la soirée du 26 février 2019, un gendarme provoque un accident de voiture qui entraîne la mort d'un couple de retraité. Le gendarme n'était pas en service au moment des faits, mais il avait un taux de 2,54 grammes d'alcool par litre de sang.

Le gendarme a été condamné jeudi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu à trois ans de prison ferme dont 18 mois avec suris. Il a été écroué. Malgré la condamnation, la famille des victimes ne comprend pas cette décision en comparution immédiate, mais pour la procureur de la république Dietlind Baudoin, "les faits sont simples et l'enquête a été extrêment bien faite".

De son côté, la gendarmerie a ouvert une enquête administrative ce lundi 4 mars. Le colonel, commandant le groupement de gendarmerie de l'Isère a annoncé "qu'ils prendront, s'il y a lieu, les sanctions nécessaires au niveau administratif. Celles-ci sont indépendantes des sanctions judiciaires". Le gendarme avait consommé de grandes quantités d'alcool avec d'autres militaires, personne ne l'a dissuadé de prendre le volant. La gendarmerie va établir "s'il y a eu manquement à l'éthique et à la déontologie."

Le gendarme ne fera pas appel de sa condamnation.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Finale Top 14 : l'essai de Yoann Huget (Stade Toulousain)

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer