Canettes, détritus, frigo abandonné... le Tour de France a laissé des traces à l'Alpe d'Huez

Le passage du Tour de France dans l'Alpe d'Huez a laissé des traces. Des tonnes de déchets ont été abandonnées le long des routes, parmi lesquelles des canettes, du plastique, mais aussi certains objets insolites comme une piscine ou un réfrigérateur. 

C’est un lendemain de fête qui a des airs de gueule de bois. Des milliers de déchets, bouteilles en verre ou en plastique, des sacs, des canettes de bière, des détritus en tout genre abandonnés au bord de la route, et d’autres objets encore plus insolite, une piscine, un barbecue ou encore un réfrigérateur...

Au lendemain du passage du tour de France, le virage des Hollandais ressemble à une décharge.

Près de 800 000 personnes ont assisté à l’étape de ce jeudi entre la Savoie et l’Isère qui a vu Geraint Thomas l’emporter.
 



Après une journée de festivités qui se sont prolongées dans la soirée, c’est le moment du ramassage des ordures. Et la tâche est bien rude ce vendredi, vue le nombre de déchets laissés par certains spectateurs sur les bords de la route, particulièrement dans la zone du virage des Hollandais. De nombreuses poubelles avaient pourtant été mises en place le long du parcours.

Pour les enlever, Jimmy et une vingtaine de nettoyeurs vont parcourir des kilomètres de route à pied, une pince de ramassage dans une main et un sac poubelle dans l’autre. Des camions viendront ensuite collecter les sacs poubelles.

Les nettoyeurs vont s’activer toute la journée le long des 21 virages.

C’est un peu désespérant, on habite dans un lieu qui est relativement joli, on y tient, on est loin de la pollution, eux ils arrivent ils comprennent pas ça…

Une nettoyeuse

Malgré la sensibilisation des organisateurs, ce genre de désagrément arrive chaque année, notamment dans cette zone du parcours. En 2015, au moins 30 tonnes de détritus avaient été ramassées au même endroit.