• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Conséquences du Brexit en Isère

© France 3
© France 3

Ce lundi 18 mars, le préfet de l'Isère Lionel Beffre tenait une réunion d'information auprès des entreprises afin d'anticiper les conséquences de la sortie de la Grande Bretagne de l'Union Européenne. Tout pourrait se passer d'ici la fin de la semaine.

Par Nathalie Rapuc

En Isère, les services de l'état invitent les entreprises à anticiper le Brexit. Une réunion d'information avait lieu à la préfectrure ce lundi 18 mars à Grenoble. La Grande Bretagne pourrait sortir de l'union européenne dès la fin de la semaine prochaine. Un changement important pour l'économie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les exportations des entrerises de la région vers le royaume uni s'élèvent à 4 milliards d'euros par an.


Si le brexit est adopté au parlement, il entrera en vigueur d'ici 2020. Dans le cas contraire, il s'appliquerait sans accord le 30 mars prochain. Les services de l'Etat ont anticipé en faisant une réunion d'information accompagné des différents acteurs des exportations : douanes, la banque de France, DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi).

Les conséquences sont multiples, toute une réglementation va être boulversée : les droit de douane, équivalence de diplômes, droit à l'exportation... Partenaire commercial européen majeur,
le Royaume Uni deviendra bientôt un simple pays tiers.

 
Conséquences brexit en Isère



Pour les entrepreneurs locaux, l'enjeu est de taille : les exportations des entreprises iséroises vers la grande bretagne s'élevaient à plus de 500 millions d'euros.


 

Sur le même sujet

La rentrée de G.Collomb et D.Kimelfeld s'est bien passée !

Les + Lus