Danakil, Keziah Jones, Massilia Sound System… Voici la programmation du Vercors Music Festival 2024

Le Vercors Music Festival, qui se tiendra du 5 au 7 juillet 2024 en Isère, a dévoilé sa programmation ce mardi. Les organisateurs promettent une variété de styles musicaux avec une poignée d'artistes reconnus comme Danakil ou Keziah Jones.

Le Vercors Music Festival revient pour une nouvelle édition avec la promesse d'une programmation "éclectique". Le rendez-vous musical du Vercors tiendra, du vendredi 5 au dimanche 7 juillet, sa dixième édition à Autrans-Méaudre-en-Vercors, dans le cadre préservé du plateau isérois.

La programmation des trois soirées a été dévoilée ce mardi 16 avril par les organisateurs. Du rock au jazz en passant par le reggae, le festival annonce un programme "appuyé par l’énergie du métissage des cultures et des générations, couvrant une large palette de styles musicaux".

Avec une spécificité pour cette future édition : les 14 concerts se dérouleront tous sur une seule scène pour des raisons budgétaires, ont expliqué les organisateurs au Dauphiné Libéré. Quel programme pour ces trois soirées musicales ? Quels sont les artistes attendus ? Voici la programmation complète.

Vendredi 5 juillet

Le groupe de rock alternatif Les Wampas ouvrira le bal vendredi soir avec leurs chœurs, solo et accords électrisants. Cléa Vincent, auteure-compositrice et porte-étendard de la scène french pop, distillera par la suite ses tubes dansants. Avant de laisser la place à H-Burns, ses sonorités folk acoustique et rock électrique. Pambelé, un ensemble composé de sept musiciens, clôturera la soirée avec ses notes sud-américaines.

Samedi 6 juillet

Danakil, groupe français de reggae aux 22 ans de carrière et aux célèbres titres comme "Les champs de roses", se produira samedi sur la scène du festival isérois. Le non moins culte groupe Massilia Sound System fera lui aussi danser les festivaliers avec sa version provençale du raggae jamaïcain.

Les Britanniques d'Asian Dub Foundation, qui fêtent cette année leurs 30 ans d'existence, proposeront leurs compositions, mélange des genres entre rythmes jungle, lignes de basse dub, guitares sauvages et rap militant. Deux autres chanteurs ponctueront la soirée : El Gato Negro et Sarah Lenka, avec ses notes allant de la folk au blues.

Dimanche 7 juillet

Tête d'affiche de la soirée de clôture du festival, Keziah Jones interprétera certains de ses titres devenus mondialement connus, à l'image de "Rhythm is Love". Flavia Coelho, artiste brésilienne aux cinq albums, viendra elle aussi enflammer la scène avec ses derniers titres éclectiques. Le chanteur Sénégalais Faada Freddy se produira également à l'occasion de la sortie de son dernier EP baptisé Tables Will Turn.

Le duo Landivina apportera quant à lui son folklore balkanique survitaminé, une musique mi-traditionnelle, mi-pop. La soul de Kolinga clôturera le festival de ses rythmes sophistiqués et entraînants.