Déconfinement : ce qui est prévu pour la réouverture des collèges en Isère

Transports, réouverture des collèges... A la veille du déconfinement, le Département de l'Isère communique les grandes lignes de son plan, notamment sur le volet sanitaire.

Le collège-lycée Stendhal à Grenoble. (Illustration)
Le collège-lycée Stendhal à Grenoble. (Illustration) © Lisa Marcelja / MAXPPP
Pas tout à fait un déconfinement, mais un "desserrement de l'étau". L'Isère se prépare à sortir du confinement alors qu'une incertitude majeure demeure : la couleur qu'arborera le département ce jeudi 7 mai.

"Rouge" ou "vert" ? Avant le verdict, le Département a préparé son plan, notamment pour la réouverture des collèges dont il a la compétence. Si l'Isère, toujours en "orange", passe au "vert" jeudi soir, ils pourront rouvrir dès le lundi 18 mai.
 
"L'objectif poursuivi en lien avec l'Education nationale est la remise en service des collèges dès le 11 mai prochain, pour accueillir dans un premier temps le 18 mai les collégiens de 6e et de 5e", indique le Département dans un communiqué, sans préciser de date de reprise pour les autres niveaux. Un protocole sanitaire a été mis en place pour assurer la sécurité des élèves face à l'épidémie de coronavirus.

Deux mesures ont d'ores et déjà été communiquées : la mise à disposition de solution hydroalcoolique "pour l’ensemble des personnes présentes dans les établissements" et "le déjeuner aux demi-pensionnaires sous forme de plateaux repas froids dans des espaces adaptés".
 
 

Reprise progressive des transports


Les transports scolaires vont, eux, reprendre dès le 12 mai, d'abord pour les élèves de maternelle et de primaire. Distribution de masques pour les enfants de plus de 6 ans, effectif adapté... Bon nombre de mesures sanitaires ont été adoptées. "Ce même principe de reprise générale sera appliqué" quand les collégiens retourneront en classe, assure le Département de l'Isère, ajoutant que "la gratuité pour tous est maintenue jusqu'à fin mai" y compris pour les adultes sur les lignes Transisère.
 
Le président du Département, Jean-Pierre Barbier, a déclaré à France Bleu Isère que les lignes Transisère allaient recommencer à circuler "presque à 100%" à partir du 11 mai. A noter également, une réouverture progressive des services départementaux : musées, espaces naturels sensibles, maisons du département... Le tout "dans le respect des gestes barrières" et des règles de distanciation physique.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : école à la maison santé société déconfinement éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter