• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Disparition du jeune skieur de l'Alpe d'Huez : recherches suspendues en raison des risques avalanches

Un CRS Alpes face à une coulée de neige de 4 à 6 mètres de haut / © CRS Alpes
Un CRS Alpes face à une coulée de neige de 4 à 6 mètres de haut / © CRS Alpes

Ce mardi 5 février à 17h30, les recherches du jeune skieur Sacha, disparu le 31 janvier dernier dans le secteur de l'Alpe d'Huez ont été suspendues. Les risques d'avalanches sont trop importants.

Par Maïna Sicard-Cras

En fin de journée ce mardi 5 février 2019, les hommes de la CRS Alpes ont décidé de suspendre les recherches du jeune Sacha. Sur le terrain, les policiers et les pisteurs-secouristes ont été confrontés à une très mauvaise météo. A certains endroits ils se sont retrouvés face à des coulées d'avalanches de 4 à 6 mètres de haut.


"Les conditions météo étaient parfois trop dangereuses" explique le Major Krim (CRS Alpes) chargé des recherches.

© CRS Alpes
© CRS Alpes

Hier, lundi 4 février 2019, premier jour de beau temps depuis la disparition de Sacha, 10 professionnels étaient sur place. Aujourd'hui c'est un dispositif plus léger qui a été mis en place face aux dangers permanents de nouvelles avalanches. 
 

Selon le Major Krim (CRS Alpes), les plus grosses zones ont été prospectées. Les recherches sont donc suspendues en attente de meilleures conditions météo ou de nouveaux éléments. 


Cette disparition est désormais considérée comme inquiétante. En accord avec le préfecture, elle sera à présent prise en charge par la Police Judiciaire de Grenoble. Dès demain, les enquêteurs vont auditionner et répertorier tous les témoignages.

Sur le même sujet

Manifestation CGT/gilets jaunes à Grenoble

Les + Lus

Les + Partagés