• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Disparition inquiétante d’un jeune skieur de 18 ans sur le domaine de l’Alpe d’Huez, en Isère

Sacha ARABADZIC, né le 2 Août 2000 à Saint-Martin d’Hères, a disparu jeudi 31 janvier entre l'Alpe d'Huez et Oz-en-Oisans / © CRS Alpes
Sacha ARABADZIC, né le 2 Août 2000 à Saint-Martin d’Hères, a disparu jeudi 31 janvier entre l'Alpe d'Huez et Oz-en-Oisans / © CRS Alpes

Un jeune skieur de 18 ans n’a pas donné signe de vie depuis ce jeudi 31 janvier 2019. Il a été vu pour la dernière fois au télésiège du Signal à l’Alpe d’Huez. Il pourrait avoir emprunté un secteur hors-piste en direction du hameau de Sardonne sur la commune d’Oz-en-Oisans.

Par Anne Hédiard

La CRS des Alpes de Grenoble, unité de secours en montagne, lance un appel à témoins dans le cadre d’une enquête ouverte suite à la disparition inquiétante d’un skieur sur le domaine skiable de l’Alpe d’Huez secteur « le signal – Grande Sure », dans le Massif des Grandes Rousses, survenue la journée du Jeudi 31 Janvier 2019.

Ce jeune de homme de 18 ans, étudiant, originaire de Bourg d’Oisans (38), a pris le télésiège de la Grande Sure à 14h26 pour descendre dans la vallée sur le hameau du Rafour à Bourg d’Oisans en passant  peut-être par le hameau de Sardonne sur la commune d’Oz en Oisans.

Il s’agit de Sacha ARABADZIC, né le 2 Août 2000 à Saint-Martin d’Hères, demeurant : le Rafour – 38520 LE BOURG D’OISANS.
Il mesure 1,75 m, de corpulence mince, cheveux châtains, yeux verts.

Au moment de sa disparition, il était vêtu d’un pantalon bariolé kaki, d’une veste sérigraphiée  « Ski Club Vaujany » de couleur noire, d’un casque de ski de couleur bleue. Ses skis sont de marque Dynastar Fat de couleur jaune et bleue, ses chaussures de ski de marque Nordica Doberman de couleur noire.

Toute personne ayant croisé sa route ou susceptible de nous apporter des éléments d’information est priée de contacter la CRS des Alpes de Grenoble au 04.76.84.70.46.

Les conditions météo rendent les recherches difficiles et dangereuses. Le risque d'avalanche étant de 5 sur une échelle de 5 ce vendredi.

Seuls 5 secoursites ont pu partir à sa recherche. Ils évoluent à pied. Le jeune homme n'est pas équipé d'une balise de détection.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mick Micheyl : le parcours

Les + Lus